HISTOIRE

ALLEGRO VIVACE

Livre_allgre Restons dans les sciences avec cette pensée forte de Claude ALLEGRE, extraite de "Ma vérité sur la planète" :

"Beaucoup trop de Français sont prompts à s'émouvoir lorsqu'on parle de la destruction de la forêt tropicale au Brésil ou en Malaisie, du recul des coraux de la grande barrière d'Australie ou de la disparition du tigre blanc de Sibérie, mais ne font rien ou presque pour préserver la biodiversité de leur propre pays, que ce soit dans leurs rivières ou leurs forêts. Pourtant, c'est d'abord à l'échelle locale qu'il faut se mobiliser..."

Et de préciser ensuite comment agir en développant les réserves de biosphère, en reconquérant les biotopes naturels d'une manière plus diversifiée et plus progressive, et en se mobilisant pour lutter contre la pollution de nos rivières.


ALLEGRO VIVACE !

Livre_allgre La secte verte vue par Claude ALLEGRE (Ma vérité sur la planète) :

                                                                

« Comme c'est désormais une religion, on peut anticiper un peu et imaginer ce que sera le dogme à faire apprendre par coeur aux "enfants verts" dès qu'on aura pris en main l'Education nationale.

                                                                

Les Dix Commandements

(selon le pacte de M. Hulot)

La Nature tu aimeras, plus que l’Homme assurément,

Nucléaire tu combattras, sans relâche continûment,

OGM tu détruiras, sans coup férir obstinément,

Effet de serre tu abhorreras, sans comprendre évidemment,

Désormais tu mangeras légumes bio uniquement,

Le mouton tu sacrifieras pour loups et ours sauvagement ;

Economie : tu ignoreras ses contraintes naturellement,

Du bois tu te chaufferas, croyant bien faire tout bonnement,

Progrès techniques tu combattras, sans états d’âme et constamment,

La Planète tu vénéreras, sans les Humains, évidemment.

                                                         

A apprendre par cœur, obligatoire au bac ! »

                                                                

Pas sûr que la secte verte apprécie l’humour de l’ancien Ministre….


ALLEGRO VIVACE !

Livre_allgre Pour en finir avec les OGM, deux mots sur "Terminator" et les OGM de l'espoir. Quelques phrases-clés extraites du texte de Claude ALLEGRE.

"La plupart des semences à haut rendement sont déjà des hybrides obtenus par des techniques traditionnelles et donc ne peuvent se reproduire. ... Le gène Terminator, le mal nommé, est un gène qui, greffé sur une plante, lui interdit de se reproduire... (il) a été mis au point ... au début de l'expérimentation des OGM où on était plein d'incertitudes, pour faire en sorte que si un OGM se révélait dangereux pour l'environnement, il ne puisse pas se reproduire."

"Le vrai danger des OGM ... c'est qu'un état, ou plus probablement un groupe d'exaltés, fabrique un OGM mortel, disséminant une maladie mortelle ou contagieuse. C'est pourquoi, dans tous les pays du monde les expériences d'ingéniérie génétiques sont étroitement contrôlées..."

" La meilleure preuve que José BOVE est d'une mauvaise foi totale, c'est qu'il saccage les expériences des organismes publics de recherches autant que les expériences privées. En admettant que les compagnies privées essayent de mettre au point un OGM dangereux, qui les contrôlera si les chercheurs du secteur public ont perdu la compétence pour le faire ?"

"Les OGM permettent déjà de résister au manque d'eau et d'en consommer moins.... Les OGM permettent dès aujourd'hui d'éliminer les pesticides et les insecticides, donc d'assurer une meilleure sécurité alimentaire et de diminuer la pollution dans les rivières... Demain, les OGM vont permettre de diminuer la dose d'engrais.... Il existe déjà des OGM qui dépolluent les sols... Les chercheurs brésiliens ont réussi à "greffer" le gène des araignées responsable de leur faculté à tresser des toiles sur les gènes du coton. Il fabriquent des fils de coton aussi résistants que ceux des araignées..."

" Demain les alicaments remplaceront petit à petit toutes les vaccinations. On vaccinera les enfants en leur faisant manger des bananes ... Les cultures que José BOVE ...ont saccagées en 2001 à Clermont-Ferrand étaient des champs de maïs transgénique. Ces cultures étaient destinées à l'étude des moyens de lutte contre la mucoviscidose ! ..."

Et la conclusion en citant Bruno REBELLE (conseiller de Ségolène ROYAL) : "Par définition, je refuse les biotechnologies que je considère comme un type de société. Je n'ai pas peur des OGM, mais ceux-ci représentent un choix de société auquel je suis hostile". Tout est dit ".

à suivre....

                                              


ALLEGRO VIVACE !

Livre_allgre Le débat sur les OGM, oh, j'aime !

Question du jour : Les OGM sont-il dangereux ? et réponses selon Claude ALLEGRE.                                                                                                                                                                                                                                                               

"...Est-ce qu'en bricolant les gènes en laboratoire, en coupant des morceaux d'ADN, on ne va pas fabriquer des virus pathogènes et donner naissance à de redoutables épidémies ? ... Nous pouvons répondre qu'il n'y a aucun danger de cette sorte."

"Si le maïs sécrète de lui-même une substance chimique qui tue la pyrale, cette substance est-elle sans danger pour les animaux ou l'homme qui mangent le maïs ? ... Sur le génome on ne peut greffer que le gène ou le morceau de gène d'un autre être vivant. Dans le cas (du maïs) on greffe le gène d'une bactérie qui s'attaque aux cellules intestinales des insectes et uniquement elles. La toxine qu'elle sécrète n'agit que si le milieu est basique, ce qui est le cas des tubes digestifs des insectes alors que celui de l'homme et des animaux supérieurs est acide."

"Est-ce que le maïs transgénique ne va pas modifier l'environnement ? ... Il ne peut pas contaminer les autres espèces, salades, carottes, blé... Car l'interfécondation ne se fait que pour une même espèce ou une espèce très voisine. Peut-il contaminer d'autres champs de maïs cultivés ? C'est une question sérieuse car a-priori, rien ne s'y oppose. Les études...(montrent que) la dissémination du pollen du maïs transgénique ne dépasse pas 200 mètres, même par grand vent, et qu'à 50 mètres déjà la pollénisation croisée ne dépasse pas 5% !..."

"... Mais pourquoi faire les essais sur les OGM en plein champ, pourquoi ne pas les faire en serres ? Très franchement, j'ai moi-même été tenté de développer cette solution "pour avoir la paix" ! Malheureusement elle est scientifiquement irréalisable." ( pour les explications techniques voir le livre p. 160)

Demain, on abordera le problème du gène Terminator.


ALLEGRO VIVACE !

Livre_allgre Puisque c'est un peu d'actualité, voici quelques réflexions "carrées" sur le problème des OGM extraites de "ma vérité sur la planète" :

"Lorsque les premières techniques du génie génétique apparurent dans les années 1980, il était évident qu'elles allaient s'appliquer à l'agriculture, car l'idée de modifier le vivant était une part de leur culture. C'est ainsi qu'a pris naissance la fabrication des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM). Aujourd'hui, ces OGM constituent un élément essentiel d'une bataille uniquement politique, mais qui aura des conséquences profondes sur l'avenir de la France, de son économie, de sa société. C'est celle du choix entre le déclin et le progrès, entre la peur et le dynamisme, entre le développement et la régression".

..." Car José BOVE connaît en fait la vérité, il sait fort bien que les OGM actuellement cultivés ne présentent aucun danger, puisque son père est un ancien chercheur... Il fait tout cela pour des raisons uniquement politiques et peut-être oedipiennes. Et ça marche ! donc il continue... D'ailleurs une conversation téléphonique interceptée avec l'un de ses adjoints est claire à ce sujet : "On sait bien que les OGM ne sont pas dangereux mais ça fait peur, c'est donc parfait pour atteindre notre but politique!". Ce qui me navre, c'est que des politiciens ignorants, comme mes amis les présidents de Région socialistes emmenés par Ségolène ROYAL, ont décidé de combattre eux aussi les cultures OGM."

..."Aujourd'hui, dans le monde, 70 milliards d'hectares sont utilisés pour produire des cultures transgéniques : 50% du soja produit est OGM, de même que 20% du coton, 16% du colza, 11% du maïs. Dans trois ans, ces chiffres seront multipliés par deux. Il se développe désormais des cultures pour la chicorée, le lin, la pomme de terre, le riz, la betterave, la tomate."

" Est-il normal que ceux qui détruisent le travail de centaines de chercheurs ne soient pas tous en prison ?"

..." Le jeune chercheur Jean-Christophe BREIDER dont la serre a été détruite ne pourra pas exploiter cinq ans d'expériences sur le riz transgénique et sa résistance aux insecticides. Ses travaux seront copiés et reproduits par les Chinois et les Suisses trois ans plus tard ! Il ne s'agissait pas de cultures en plein champ dont se gargarise José BOVE, ce sont des serres en verre fermées que l'on a cassées, brisées. Le gouvernement étant inerte, les directeurs d'organismes apeurés, les chercheurs n'ont pas même pu réagir ! Faut-il armer les chercheurs ?"   

à suivre demain (le maïs transgénique est-il dangereux pour les autres cultures ?)...