ET POURQUOI PAS BECHU ?
VOILA POURQUOI TOUT RESTE POSSIBLE

A LIRE AVANT DE VOTER

Imposture climatique001   L'IMPOSTURE CLIMATIQUE de Claude Allègre.

Si vous vous sentez attirés par l’écologie et que, sans être fanatique, vous vous apprêtez à voter dimanche prochain pour une de ces listes panachées rose-vert, lisez d’abord le dernier livre de Claude Allègre : « L’imposture climatique ». Vous verrez comment d’abord on nous trompe sur le « global warming » avec des données hétéroclites mises en équation dans des ordinateurs qui sortent des projections qui n’ont aucune chance de se produire.

A commencer par la fameuse courbe d’Al Gore qui établit le parallélisme entre l’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère et l’augmentation de la température moyenne du globe (qui est une vue de l’esprit) : elle est fausse et la communauté scientifique en convient.

Des voix, condamnées à se taire jusqu’à maintenant, parce qu’elles n’étaient pas dans le « consensus », s’élèvent de plus en plus nombreuses pour dénoncer les errements du GIEC…. L’ancien Ministre y décortique finement les tenants et aboutissants financiers (juteux) d’une opération qui a surtout permis à des laboratoires de recherche d’obtenir des crédits du Congrès américain, ou à M. Al Gore de faire des profits très confortables.

N’allez pas croire que Claude Allègre est un anti-écologiste. C’est tout le contraire. Mais je ne vais pas tout vous raconter. Cet apôtre de la « science » continue de croire qu’elle peut toujours contribuer à améliorer le sort du genre humain, pour peu qu’on laisse de côté les idéologies « totalitaires » et qu’on empêche les obscurantistes d’agir.

Moi j’ai aimé. Comme lui, je crois à la science qui permet de penser l’avenir comme une chance.

 

Commentaires

A.Pény

Merci d'attirer notre attention sur les réflexions, elles, de caractére scientifique de Cl. Allègre. Je ne l'appréciais pas, en tant que Ministre, lorsqu'il faisait de la désinformation sur l'absentéisme des profs, mais j'aime son langage direct et non-conventionnel : exemple, lorsqu'il dénonçait les Candidats à la Présidentielle, qui, moutons de Panurge, signaient, comme un seul homme (et femme), le Pacte de N. Hulot, et disait que cela revenait à limiter la vitesse des automobiles à 40km/h, pour une utilisation maximale de 2000 km/an!Le minable arrangement verdo-socialiste sur NDDL le dispute à la supression du soutien régional à tout programme nouveau de routes ( à quand le retour des chemins creux).
Avec ce programme, je sais pour quelle liste je ne voterai pas le 21 mars prochain.

Christian

Comme cela on va pouvoir continuer a envoyer en pagaille du CO2 dans l'air la conscience tranquille ; car il est bien connu de tout le monde,le C02 c'est trés bon pour la santé !

DH

Ce n'est pas ce que dit Claude Allègre, encore que son abondance dans l'atmosphère n'ait pas que des effets négatifs, notamment pour les cultures. Lisez donc son livre avant de conclure sommairement. D'ailleurs,il propose des solutions pour en limiter les rejets...

Chris

je sais bien que ce n'est pas ce que dit Claude Allégre .Mais il ne peut pas non plus démontrer d'une maniére sûr que le déréglement climatique n'aura pas lieu .Attendons les prochains rapports sur ce sujet .
Mais franchement quand il a traité d'idiot Nicolas Hulot , on ne peux pas dire qu'Allégre nous a montré sa grande intelligence .

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)