PLUS QUE JAMAIS NOUS AVONS BESOIN DE L’HISTOIRE !
LES CIGALES ET LES FOURMIS

Radioscopie d'une expérience - (5) Les "bases"

Les  bases

Les quatre années du collège étaient pour moi le  temps de l’acquisition des « bases »  du fonctionnement de la langue française.  C’était une priorité qui allait de pair avec une bonne lecture. C’était aussi en principe, le programme. Ces bases devaient être maîtrisées à la fin de la 3ème. Il fallait donc s’y atteler sans relâche et sans cesse.  Ecrire sans faute, conjuguer correctement et connaitre sa grammaire pour écrire avec une syntaxe convenable, constituaient des apprentissages incontournables, quel que soit le niveau de classe et celui des élèves. Par nature, j’avais un penchant  pour la grammaire plus que pour la littérature, ce qui, au collège n’est pas un handicap pour les élèves.

 L’orthographe : écrire sans faute.

Il se  trouve que mon épouse travaillait  dans le service  de ressources humaines d’une grande entreprise et son expérience me confortait dans mon combat pour l’orthographe. Elle me disait combien le  nombre de fautes contenues dans une lettre de  motivation  pour un recrutement comptait pour  la  suite  à y donner.  C’est  ainsi : aujourd’hui encore, nous  sommes jugés plus souvent qu’on ne l’imagine, sur notre orthographe, sur notre façon d’écrire. Une mauvaise orthographe et l’ordinateur s’égare. Dans le milieu hospitalier, confondre un « é » et un « er » peut tuer… Combien de rêves évanouis à cause d’une orthographe défectueuse ? Et les  « textos », avez-vous vu les « textos » de nos adolescents ? Des mots estropiés qui s’enchainent et n’offrent au destinataire qu’une compréhension phonétique, car du côté du sens,  c’est une catastrophe.  Ecrire : « sa va ? », c’est déjà utiliser un déterminant possessif qui ne devrait se trouver que devant un nom à la place d’un pronom démonstratif, ce qui révèle une incompréhension manifeste de la langue française, de sa grammaire et de son sens. Entre « incultes », on se comprend, me dira-t-on, sauf que ce genre de raisonnement peut conduire aux pires  malentendus.

...

Lire la suite  dans la colonne ci-contre "L'Ecole s'invente tous les jours", en cliquant sur "Radioscopie d'une expérience"  - (5) Les bases 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)