LA CAMPAGNE CONFISQUEE
C’EST LA DOUCHE FROIDE !

AMERICA GREAT AGAIN ? PAS SÛR !

Donald Trump

Une guerre commerciale aux effets contradictoires.

Trump s’agite  beaucoup et régente le monde à coups de tweets rageurs. Il a fait de la Chine le principal  adversaire des Etats-Unis avec un objectif : empêcher le pays d’Asie de lui passer devant. En apparence, tout semble lui réussir : l’économie américaine tourne à fond et le chômage n’a jamais été aussi bas. Mais ce n’est qu’une facette.  Selon Patrick Artus, les droits de douane imposés par Trump ont creusé le déficit commercial américain sans pour autant bénéficier à l'économie du pays. Il a d'abord mis en place des droits de douane sur l'acier, l'aluminium, le bois, les machines à laver, le lait, les panneaux solaires. Puis il a ajouté 10 % de droits de douane sur 200 milliards de produits chinois qui sont devenus 25 % le 10 mai. Entre temps il a négocié un accord avec les Chinois, puis ceux-ci ont rompu… On dispose de  suffisamment d'évaluations des mesures mises en place l'année dernière et elles montrent exactement ce qui était prévisible, à savoir qu’elles n'ont eu aucun effet positif sur l'économie américaine. Certes les recettes douanières ont permis de financer en partie des  baisses  d’impôts  monumentales qui ont bénéficié surtout aux entreprises, mais  elles renchérissent les  produits importés pour les consommateurs. Comme les Chinois n'achètent plus de produits énergétiques ni de produits agricoles aux États-Unis, le résultat ne s’est pas fait attendre : le déficit commercial des États-Unis vis-à-vis de la Chine est en train d'exploser. Autrement dit, les mesures ont surtout fait que les Américains payent plus cher ce qu'ils importent. Le protectionnisme produit deux effets qui s'annulent, d’un côté on taxe des produits importés qu’on paie plus cher mais comme c'est une taxe il faut la redistribuer. Donc ce qu'on vous prend dans une main en payant plus cher les importations on vous le rend de l'autre en rendant le produit de la taxe sur les importations. Voilà pourquoi l'effet sur l'économie américaine est quasi nul, donc ça peut durer.  Cette  économie de  Parkinson, Trump la pratique à des fins uniquement électoral, parce qu’elle lui donne l’apparence du beau rôle.

La  guerre commerciale  n’est qu’un aspect de l’affrontement entre les États-Unis et la Chine. C’est aussi une guerre technologique et même  une guerre économique totale. Il s’agit du leadership économique et technologique mondial. Trump tape là où ça fait mal, mais pour combien de temps ? L'affaire Huawei est un bon exemple de ce qui se passe, parce qu’elle est devenue une affaire mondiale  et constitue l’un des noeuds du conflit entre la Chine et les États-Unis. Huawei, créé en 1987 à Shenzhen, est un fournisseur de réseaux de télécommunication aux opérateurs. Trump en a fait une cible en l'accusant d'espionnage. Le Japon et la Grande-Bretagne, de peur des représailles américaines, ont donc décidé de ne plus partager de technologie avec Huawei. C'est un revers majeur pour le Chinois qui n'a plus accès aux puces de Qualcomm,  fabricant de composants électroniques américain, ou encore Intel et qui ne pourra plus intégrer Androïd. Est-ce ce conflit qui en est la cause ? Toujours est-il que Qualcomm s’est pris 12% de baisse : 10 milliards de dollars envolés. Et un juge vient de donner raison à la commission de la concurrence américaine, la FTC, qui accuse Qualcomm d'avoir verrouillé le marché des iPhone. Comme quoi, rien n’est facile   !

Il reste quand même la grande inquiétude : la  guerre qui fait rage bride inévitablement le commerce   mondial  et la  croissance va s’en ressentir.  Le FMI vient d’abaisser la prévision pour la deuxième fois à  3,3%  avec un coup de mou en Europe. Il semblerait que l’Allemagne rechute.  Heureusement pour la France tout va bien. Enfin,  on aimerait le croire !

En attendant les marchés plongent.

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)