CARBONE Y FAIRE !
SOURIEZ, C’EST L’ETE !

ARCHIBALD EN VACANCES

                                                                          

 

Oh Aix ! Oh Aix ! L’union ne fait pas tout… La Maire d’Aix-en Provence, après avoir fait près de 44% des voix dès le 1er tour l’a finalement emporté d’un cheveux au 2nd tour, face à une coalition à laquelle il va falloir s’habituer : PS-Modem-Verts. Mais il ne suffit pas d’unir les couleurs (rose+orange+vert = pas terrible –essayez, vous verrez !) pour additionner les voix. Il semble bien que la coalition n’ait pas récupéré toutes celles du 1er tour. Il est possible que des électeurs modérés du centre aient fui cet assemblage hétéroclite pour revenir à leur inclination naturelle plutôt à droite. Par contre, méfions-nous de la « dynamique » du 1er tour : avec 44% en cas de forte mobilisation électorale et le seul appoint des abstentionnistes, la soudure à 50% reste aléatoire. ll importe donc que l’UMP renforce son attractivité en étant au plus près des préoccupations des Français.

Un jour comme les autres ? Non, le dimanche n’est pas un jour comme les autres et il ne doit pas être banalisé. Il peut être utile de donner de la souplesse quand des raisons objectives sont réunies. C’est ce que tente de faire la dernière loi votée. Mais à vouloir contenter tout le monde tout en réformant quand même, on aboutit à une nouvelle usine à gaz. Je lis ici que partout le travail sera compensé et payé double, et là que dans certaines zones, il sera payé normalement. Qu’on définisse des périmètres où il est rendu possible, mais de grâce qu’on établisse une seule règle de compensation sur l’ensemble du territoire ! C’est la seule façon pour qu’il ne devienne pas un jour, un jour travaillé comme les autres.

Terre brûlée. C’est la politique que semble avoir décidé de mener Fabius au sein du PS. Il avait déjà mené contre l’avis majoritaire de son parti, le combat pour le « non » au traité de constitution européenne. Il a soutenu Martine Aubry  au congrès de Reims pour qu’elle devienne la patronne du PS, et on découvre aujourd’hui qu’il se sert de son influence pour pratiquer en interne une politique de la terre brûlée. Il a imposé sa motion de censure (qui a pourtant été un flop) et il inspire une ligne dure à la 1ère Secrétaire pour mieux l’isoler et… la liquider le moment venu. Il a en tête lui aussi une candidature en 2012. Démoniaque ! (on savait).

Où est-il donc passé ? Patriiick… Ce n’est pas de Bruel qu’il s’agit, vous l’aurez compris, mais de Devedjian. Notre Ministre de la Relance est tellement discret qu’on se demande s’il sert à quelque chose.  Lui qu’on voyait au début de sa nomination comptabiliser les projets et sur le terrain en train de les mettre en place, a disparu de la scène médiatique. Serait-on au bout de la « relance » ? Une communication sur le sujet serait pourtant la bienvenue au moment où le moral des Français retombe dans les chaussettes et les prévisions de consommation au plus bas pour la rentrée… A moins qu’il ne se réserve pour ce moment-là !

La guitare qui démange. Carla Bruni a retrouvé la scène pour gratter sa guitare et faire profiter de sa voix douce les admirateurs du vieux Mandela, réunis pour l’occasion dans une des plus prestigieuses salles de New York. Il faut dire qu’elle était en bonne compagnie et que la cause était noble. La 1ère Dame de France a donc fait honneur à notre pays. Ce n’est pas son Président de mari qui s’en plaindra. On a surtout découvert à cette occasion qu’elle n’a pas renoncé à son métier d’artiste et que « la guitare continue de la démanger », comme dit Yves Duteil.

Les drôles de draps de Dray. Même si le procédé n’est pas très réglo sur le plan de la procédure, la publication dans la presse du rapport de la brigade financière sur les mouvements de fonds du compte de Julien Dray semble l’accabler. Voilà un homme qui a beaucoup de chance : il vit largement au-dessus de ses moyens grâce à des « prêts » de ses amis. Des sommes considérables dont il semble établi qu’elle provenaient d’associations dont il avait été le Président. Le tout sans aucun papier de garantie. S’il s’agissait de 500 €, on comprendrait. Les sommes évoquées s’élèvent à 350 000 € entre 2002 et 2005 ! Les adhérents des associations considérées apprécieront ! Pour l’instant, le Julien est présumé innocent et n’est l’objet d’aucune poursuite (précision indispensable).

PS sauce béchamel.  BHL (« Béchamel » dirait d’Jamal) a lancé un pavé dans la mare qui n’en finit pas de faire des ronds et lui vaut quelques répliques des éléphants. En affirmant que le PS était mort, l’intellectuel de gauche a réveillé les spectres qui gardent le tombeau de la rue de Solférino. Les vivants, eux continuent de s’exprimer, mais en réunissant leurs multiples chapelles. Tous appellent à l’union ! (à condition qu’elle soit à leur profit). La patronne doit commencer à regretter d’avoir cédé à ceux qui l’ont poussée à barrer la route à Ségolène. Un calvaire que sa concurrente savoure à distance alternant les « absences » significatives et les « soutiens » solidaires (tu parles). On attendait que la mayonnaise prenne. Pour l’instant c’est la béchamel !

Panne en courant.  Voilà un homme qui accumule les contraintes d’un agenda démentiel, encaisse les décalages horaires, se déplace à travers la France, s’astreint à un régime draconien, et qui prétend en plus faire son jogging du dimanche, sans parler de sa vie de couple. Nicolas est-il surmené ? Il pourrait l’être. C’est ce qu’on pourrait croire quand on lui entend prescrire du « repos ». « Enfin, une faiblesse » ont dû penser en chœur Martine Aubry et François Bayrou qui se sont fendus d’un communiqué de « prompt rétablissement ». Inquiétant, le malaise du Président ? Moi, il me rassure plutôt : c’est la preuve qu’il est bien humain et que ce n’est pas un extra terrestre comme on aurait tendance à le penser couramment.


Mille sabords !


                                                


 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)