LA GROGNE
HOMO CASERNUS

CIVILISATION

Le terme "civilisation" dérive indirectement du latin "civis" : citoyen. On lui donne couramment deux sens en Français. La" civilisation", c'est d'abord "civiliser" (rendre civil par rapport au barbare), c'est porter une société à un niveau plus élevé, plus évolué. Ce qui implique un progrès. Par métonymie, le mot désigne le stade atteint par cette société. Sous le vocable de "civilisation" on peut aussi désigner les traits caractéristiques de l'évolution d'une société en prenant en compte différents plans : technique, moral, intellectuel, politique.... Sur notre planète, il y a donc des "civilisations".

En parlant de "politique de civilisation", et en citant le philosophe Edgar MORIN, Le Président de la République voudrait mettre en oeuvre une politique plus en rapport avec la dimension globale des défis et des enjeux de notre époque. Que la "civilisation occidentale" ait connu une ou des dérives au cours du XXème siècle est une évidence. Il suffit d'en refaire le parcours : deux guerres mondiales, les totalitarismes, la libération des moeurs... et en même temps la perte des repères sociaux, l'avachissement des solidarités, l'individualisme, la surconsommation et le gaspillage, et en perspective la dégradation de la planète. Ceux qui pensent que l'expression est sortie du chapeau à un moment donné pour faire illusion se trompent. On peut faire beaucoup de reproches à Nicolas SARKOZY, on peut ne pas aimer son mode de vie, mais il ne faut pas sous-estimer le personnage. Son projet est pensé et les décisions qu'il prend sont en cohérence .

Le puzzle se met en place très progressivement au fur et à mesure qu'il avance. On peut se contenter de ne regarder, comme le font les socialistes que la situation immédiate pour la commenter. En fait, ils sont myopes. Volontairement ou par aveuglement idéologique. Pourtant tous les gestes, les discours s'emboîtent comme des "matriochkas". L'ouverture à des personnalités de gauche en fait partie. La nomination de Ministres issus de la "minorité visible" aussi. Il faut reconstruire un nouveau "vivre ensemble". Il a raison.

Mettons alors en perspective ce qu'il dit sur l'identité nationale, la diversité culturelle, l'apport des religions ne serait-ce que dans leur dimension morale, le partage des richesses et la moralisation du capital, l'investissement dans le domaine de l'écologie et du développement durable, l'éthique nécessaire pour aborder les nouvelles sciences de la vie, .... ajoutons-y sa conception du rôle de l'Etat et les réformes qu'il engage, sa volonté de rassembler l'Europe qui est l'espace commun d'une même "civilisation" et le bassin méditerranéen qui en est le creuset, l'attachement à la démocratie et aux valeurs des lumières, réactualisées dans la modernité du XXIème siècle. Alors c'est éclairant. Tout participe d'une volonté politique profondément réformatrice et tournée vers le progrès. Le terme de "Renaissance" n'est pas trop fort. C'est bien de cela que la France et l'Europe ont besoin pour jouer leur rôle dans la mondialisation et pour tracer une nouvelle espérance pour les peuples qui les composent.

C'est le vrai sens de son slogan de campagne : "Ensemble, tout est possible".

Qu'on est loin des récriminations "petites bourgeoises" de Madame ROYAL ou des imprécations scabreuses de Monsieur EMMANUELLI !

                                                                      

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)