LE CANDIDAT POTEMKINE
LE DEBAT A CHAUD

NE NOUS LAISSONS PAS AVOIR !

Fillon candidat

 

A  la veille du premier débat réunissant les principaux candidats, et pour que nous puissions le regarder sereinement, je voudrais tenter de lever le trouble qui assaille beaucoup d’entre nous au sujet de François Fillon et vous  livrer quelques-une de  mes  réflexions personnelles, à la lumière de ce que je sais de la personne et du milieu parlementaire que j’ai approché de très près, comme vous le savez.

Au vrai, la question de fond que nous nous posons tous est la suivante : « François Fillon est-il l’homme honnête qu’il prétendait être avant que n’éclate la polémique et les révélations du Canard enchainé ».  Je suis tenté de répondre oui  et sans hésitation. 

Je me suis demandé ce que j’aurais fait si j’avais été élu, comme lui, député.

Cela aurait  pu m’arriver. Est-ce  que j’aurais embauché  ma femme comme  assistante parlementaire ? Oui, certainement  et pour beaucoup  de raisons.  D’abord sa compétence de  « secrétaire  de direction » diplômée de l’Ecole de  la  Chambre de Commerce  de  Paris aurait été  pour  moi inestimable, avec la confiance en  plus. Travailler ensemble, quand on connait les contraintes de la vie d’un parlementaire est un autre avantage : celui de  pouvoir compter sur quelqu’un en tous  lieux et à toute heure. D’ailleurs, je connais beaucoup d’élus  qui ont eu des  proches comme  collaborateurs  tel  Jean Bégault,  naguère député-maire de  Doué-la-Fontaine, dont personne n’aurait pensé à  mettre l’honnêteté en cause. Que François Fillon ait  embauché sa femme, comme Claude Bartolone, Président de l’Assemblée, comme Bruno Le Maire  …  rien de plus normal.

Ne nous laissons pas avoir non plus par les sommes évoquées.

Elles ont été présentées de manière à paraître extravagantes et pour choquer, dans un pays ou  l’égalitarisme sévit  et où il faudrait que tout le monde  passe sous la toise.  La réalité est  beaucoup  plus nuancée et de toute façon se situe dans un cadre contraint par  une enveloppe indépassable.  Juger du travail effectué est un autre sujet et seul François Fillon en est comptable, et personne d’autre,  puisque cela  touche à   la liberté du député de s’organiser comme il  l’entend. Mais voilà, on voudrait nous le présenter comme quelqu’un qui s’est grassement enrichi  sur le dos du contribuable, ce qui est totalement faux et impossible. Les sommes allouées, même non dépensées, lui seraient revenues.

Comme beaucoup d’entre vous, je ne crois pas au hasard.

Le calendrier,  la violence de la campagne médiatique, l’auto-saisine immédiate du Parquet financier, les fuites organisées sinon orchestrées  …  tout cela procède d’une volonté d’abattre un candidat jugé dangereux. Par qui ? Ceux qui ne veulent pas lâcher le pouvoir et qui utilisent les  procédés les plus vils pour s’y maintenir. J’ai vu dans la banlieue parisienne les  mêmes  procédés utilisés contre les candidats LR pour les empêcher de  reprendre des  mairies à  la gauche : calomnies, tracts mensongers, attaques sur  la  personne… Cela ne les a pas  empêchés de gagner, fort heureusement.

Cette campagne présidentielle se déroule dans des conditions scandaleuses.

Elle révèle l’état de déliquescence  du pays où François Hollande nous a menés : à la crise sociale  avec un chômage massif, la crise économique que nous a valu un pilotage à la godille  avec  une croissance à la traîne de toute l’Europe, s’ajoute une crise  morale savamment entretenue par ceux qui nous gouvernent en donnant des leçons pour les autres mais  jamais pour eux. Avant de comptabiliser les costumes de François Fillon, interrogeons-nous sur la  moralité d’un personnage qui entretient sa maîtresse à la maison et va en voir nuitamment une autre à scooter  … Sans parler du coût de l’une et l’autre pour le contribuable. S’il s’agit de  points faibles, vous admettrez  avec moi que celui de François Fillon est moralement  beaucoup moins critiquable que le comportement du scootériste nocturne.

On peut toujours se tromper. 

Mais ce que je sais personnellement de François Fillon me permet d’affirmer que c’est un homme honnête et qu’à ce titre il peut prétendre exercer la  magistrature suprême.

Pour en finir, je vous  livre cette interview d’un avocat réputé du barreau de Paris :

« Je suis Fier du comportement de François Fillon »
« François Fillon n’a commis aucune illégalité. Il pouvait utiliser les fonds confiés pour rémunérer la personne de son choix de la manière dont elle voulait travailler.
On peut se poser la question morale de savoir pourquoi il a privilégié son épouse, s’il ne pouvait pas embaucher une autre personne, etc.
Là où il y a une véritable manipulation, c’est que le Parquet national financier a monté une enquête illégale, que pendant un mois il a enquêté sans que les avocats puissent répondre.
Pendant un mois, il y a eu une chape de plomb parce que c’est une enquête préliminaire dans laquelle les avocats ne peuvent jouer aucun rôle. Elle est là la manipulation. On a tenté d’assassiner François Fillon de façon judiciaire. Mais il résiste.
Moi je suis fier du comportement de François Fillon, justement par rapport à l'illégalité de la manoeuvre. Quelqu'un qui est poussé sur le bord de la route de cette manière ignoble, eh bien je suis content de voir qu'il résiste. »
Philippe Fontana, avocat au barreau de Paris, 3 mars 2017, RMC Radio Brunet.

Moyennant quoi, je vous souhaite une bonne soirée lundi pour le débat !

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)