LA RESTAURATION
MODEM

SEGOBSESSION

Visiblement, elle n'y pense pas seulement en se pomponnant le matin. Dès 20H01, le 6 mai, c'est devenu sa préoccupation majeure : "je serai candidate". L'élection présidentielle est morte, vive l'élection ! On sait bien qu'en politique il faut toujours battre le fer quand il est chaud, mais tout de même. N'est-ce pas le refus quasi autiste de sa défaite qui fait que la candidate socialiste ne songe plus qu'à une chose, repartir en campagne. Ce qui "l'habite", visiblement l'obsède ! Le plus drôle, si l'on peut dire, c'est qu'elle n'a pas l'humilité de se remettre en cause. Dans ses propos on peut lire les accusations contre le manque de discipline, les déclarations intempestives de ses "amis"... qui sont autant de moyens de rejeter sa défaite sur les autres. Mais si les Français avaient voulu d'elle, ils ne se seraient pas occupés des "qu'en dira-t-on"....

La "candidate de dans cinq ans" n'a pas fini de nous faire marrer. Chouette !

                                                                           

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)