VOYAGE INUTILE
"STAR'AC-MANIA"

ADRENALINE CIRCUS

Qu'est-ce qui nous vaut la montée d'adrénaline des responsables départementaux de l'UDF dans la presse de samedi ?  Tout simplement une interview de Dominique RICHARD dans laquelle il affirmait son identité démocrate chrétienne au sein de l'UMP, il décrivait comment travaillent les 70 députés de sa sensibilité au sein du groupe parlementaire,  et surtout il démontrait qu'en étant partie prenante d'un groupe fort on peut sortir du mode incantatoire pour peser sur les choix, ce qui n'a pas manqué de se produire sur le dossier du logement social ou de l'homoparentalité, par exemple. Dominique RICHARD, fidèle à sa ligne de conduite, n'y agressait personne. Simplement il a donné son sentiment sur l'UDF actuelle qui, selon lui, cherche davantage un positionnement qu'une ligne politique. Est-ce qu'on y peut quelque chose s'il y a beaucoup plus de députés "ex-UDF" dans le groupe UMP que dans celui maigrelet de l'UDF "maintenue", qui n'a plus de l'ancien parti que le nom, il faut bien le dire.

D'où vient ce comportement agressif qui rappelle celui de François BAYROU à l'égard de Claire CHAZAL, l'autre soir, sur TF1 ? La virulence est un aveu d'impuissance : il dénonce, il dénonce... mais ça sert à quoi ? Est-ce notre faute s'il prêche dans le désert ? Comment peut-il ne pas voir la contradiction qu'il y a entre sa position de "rassembleur à lui tout seul", et la situation de l'Allemagne où la coalition CDU-SPD s'est faite, non par le choix des électeurs mais par la contrainte d'un résultat électoral. Si un tel cas de figue se produisait en France, il sonnerait le glas du parti centriste. L'évidence est là : l'UDF actuelle n'a pas d'espace politique entre l'UMP et le PS. Arrivera bien un moment où il faudra choisir : ce n'est pas par hasard si les socialistes lancent des appels à François BAYROU pour qu'il rejoigne leurs rangs.... A-t-il seulement conscience que s'il avait mis son talent au service de l'UMP, il aurait été plus utile aux idéaux qu'il défend ?

Alors, gardons notre calme ! Ce n'est pas la France qui est coupée en deux, c'est le scrutin présidentiel qui conduit à la bipolarisation. Le nier ne sert à rien, sauf à reproduire un nouveau 21 avril. Quant au vieux rêve centriste de la 3ème force, il date du MRP... Comme Christophe BECHU, je pense qu'il est grand temps de changer de "logiciel". 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)