ADRENALINE CIRCUS
JPR TONIC'

"STAR'AC-MANIA"

Les temps nouveaux sont arrivés. La nouvelle démocratie, celle du 3ème millénaire, est en train de naître sous nos yeux émerveillés avec pour moteur le "jury citoyen", le "blog interactif" et le "peuple expert". Fini le bon vieux mandat à durée déterminée qui légitimait l'élu dans ses prérogatives et la mise en oeuvre de ses projets. Les politiques doutent-ils à ce point de la légitimité de leur pouvoir qu'ils n'aient de cesse de rassurer les électeurs en leur promettant qu'une fois élus ils resteront à leur merci : "N'ayez crainte, c'est vous qui serez au pouvoir !". Dans cette profusion tintamarresque de propositions -toutes plus démagogues les unes que les autres- qui fait la richesse du concept de la "démocratie participative",  le "jury citoyen" mérite une place d'honneur. le fait de constituer des groupes d'électeurs pour évaluer régulièrement l'action des politiques est une idée sympathique qui dissimule une perversion redoutable. Par nature, le vote est une dépossession volontaire : c'est remettre à l'élu pour la durée de son mandat le soin de régler les problèmes au nom de l'intérêt général.  Cette renonciation est au coeur de la mandature démocratique. Elle est le fruit de notre civilisation et de longs siècles de maturation. Elle fonde le respect dans la loi commune, sans laquelle il n'y a pas de "vivre ensemble". Le jury va exactement à l'inverse de ce long travail philosophique et moral. Il subordonne la délégation de pouvoir aux circonstances, aux groupes de pression ou à l'opinion publique. Comment imaginer une action politique ambitieuse et durable dans un cadre aussi fragile ? Pourquoi pas le vote hebomadaire par téléphone mobile : "Vous voulez Sarko au château, tapez 1, vous voulez Ségo, tapez 5..." Vous voulez de l'info : "achetez people mag"....

Ces propositions signent le malaise de la démocratie plus qu'elles ne le soignent. Il n'y a qu'une façon de s'assurer que le personnel politique mérite confiance : bien choisir. Et voter pour les meilleurs. Mais c'est une autre histoire !

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)