ETRIKA
CAFE CITOYEN

IT'S A LONG WAY...

P1010076P1010079Christophe BECHU est sur le terrain. Malgré le temps tristounet et la petite bise qui nous pénétrait, j'ai pu voir qu'il y avait de la part des Angevins rencontrés une réelle attente. D'abord la notoriété : il est reconnu sans qu'il ait à se présenter. Des jeunes distribuent des tracts devant lui, à quelques mètres et se font interpeller : "je voudrais bien le voir M. BECHU !  - il est juste derrière vous" Et le bonhomme de parler du "busway", qu'il a écrit au maire actuel, qu'il n'a jamais eu de réponse ; et pourtant, il l'a essayé , lui à Nantes... Et puis, ce tramway qui part d'Avrillé, quelle idée ! Il sera construit avant les logements des Capucins et vous soutenez ce parcours ?... Christophe répond, explique le retard pris par le programme immobilier, ce qu'il déplore mais il n'en est pas responsable -autant dire, s'adresser en face-. Il continue son cheminement, plaisante avec un commerçant, serre les mains, rencontre beaucoup de connaissances, prend des nouvelles et glisse à chaque fois qu'il peut une de ses mille idées dont il a le secret et qui fourmillent dans sa tête. Les gens acquiescent. La  plupart du temps ils sont épatés par ce jeune homme fringant qui se comporte avec une maturité qui crève les yeux. Visiblement Chistophe aime ce contact, même, comme il arrive parfois, quand il est un peu rugueux. Pas de doute, comme il y a sept ans à Verneau, les voix, il ira les chercher une par une. La bataille n'est pas au centre, elle est là, sur le terrain. Et c'est là qu'il est !

                                                                              

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)