« ECONOMIE »
A COR … ET A CRI !

POLEMIQUE VICTOR !

                 Assemblee_Nationale

La vie politique est ainsi faite et sans polémique elle manquerait singulièrement de sel. Il faut dire que nos parlementaires font tout pour l’alimenter.

Ainsi nos beaux parleurs de gauche nous ont expliqué aujourd’hui qu’après avoir voté la déclaration solennelle sur le voile intégral, ils ne voteront pas la loi d’interdiction générale en nous expliquant qu’elle est inapplicable pour la partie « espace public ». Et de proposer un projet avec une interdiction limitée aux services publics, banques, etc… Très drôle : on imagine une femme mettant et retirant ses draps selon les lieux où elle se trouve. C’est d’un pratique ! Et que fera-t-elle dans le bus ? Une position qui me rappelle un dessin d’un humoriste qui montrait une femme en voile intégral allant se garer dans un parking, le retirer pour se retrouver en mini jupe et aller faire ses courses dans un grand magasin, et faire l’opération inverse au retour… Des positions comme celles-là, il vaut mieux effectivement en rire. Martine, t’en a pas une autre ?

A droite, c’est pas mal non plus. Pris en otage par la gauche sur le « bouclier fiscal », mot bien prétentieux en regard de sa taille (son coût), nos compères sont victimes du syndrome de Stockolm. Après la sortie du Ministre Pierre Lellouche à Mots Croisés, à titre personnel, d’aucuns se sont crus autorisés à la commenter permettant à la gauche de crier une fois de plus à l’injustice…On ne peut pas dire que le résultat soit très judicieux.  Comme Jean-François Copé qui tient absolument à assumer la « rigueur » décrétée par le Gouvernement. Il a raison sur le fond. Mais le mot a pris une connotation qu’il n’a pas le droit d’ignorer puisqu’il est né avec la politique mise en place en 1983 après le désastre économique des mesures de 1981 et 1982. Il serait donc mieux de ne pas tomber dans le piège tendu une nouvelle fois par la gauche qui en fait un argument de communication. Se différencier, c’est bien, mais à bon escient, comme dit mon copain l’Arménien. Faisons le distinguo entre « rigueur » et gestion « rigoureuse » du denier public.

Après on s’étonnera que les guignols s’en donnent à cœur joie…

Demain, je commenterai les chiffrages du COR pour la réforme du financement des retraites... De quoi mettre le bouclier fiscal au rang des "amusettes" !



Commentaires

Jibe 124

- Les socialistes, bien que très éloignés les uns des autres sur le plan politique, se retrouvent toujours lorsqu'il y a un incohérence à faire vivre ou une attitude intellectuelle confuse?
- Ainsi, pour le voile intégral, pas de vote pour cette loi. Cela aurait été trop simple.
- Ils préfèrent la jouer compliquée : un coup je te vois, un coup je ne te vois pas. C'est vrai que les dirigeants du PS ont tendance à se prendre pour le phare de l'humanité.

Pour la Retraite de Réussie, on aura le temps d'en reparler !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)