PAUSE PASCALE
RAS LE BOL !

L’ACTUALITE PAR LA LORGNETTE D’ARCHIBALD

                                         Longue vue

Dans le Panneau. La Majorité est tombée dans le panneau tendu par la gauche sur la fiscalité. Pourquoi ce sentiment de culpabilité en cherchant aménagements ou suspension du bouclier fiscal, alors que peu de gouvernements de gauche peuvent se targuer d’avoir eu à leur actif autant de mesures sociales mises en place que le gouvernement actuel : du RSA aux logements sociaux en passant par les allégements fiscaux, la liste est en effet longue.

Haro sur les riches. Les personnalités socialistes en ont remis une couche pendant le week-end pascal. Pas difficile, c’est le retour des cloches. « Il n’y a pas de retour massif de capitaux qui seraient allés se réfugier en Suisse ou en Belgique et qui grâce au bouclier seraient revenus… » constate François Hollande en réclamant à nouveau sa suppression. C’est vrai. Et pour une raison simple : l’acharnement du PS ne crée pas les conditions sereines pour leur retour. Par contre, il ne se demande pas si le bouclier fiscal a mis un frein à la fuite qu’on estimait entre 15 et 20 milliards d’€ par an. A force de ne pas amer les riches, ils vont voir ailleurs. On sait ce qui se passera si la gauche revient au pouvoir, car la France n’est pas une île.

Jamais contents. Chose promise, chose due. Les enseignants débutants seront donc substantiellement augmentés à hauteur de la moitié des économies réalisées par le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. Un effort de revalorisation légitime pour un métier devenu pénible dans beaucoup d’établissements. Mais voilà, « c’est pas assez ! » Et il faudrait augmenter tout le monde… Il y a d’autres pistes pour aider à revaloriser le métier, car Celle des salaires est prise dans un enchevêtrement de grilles qui rend compliquée toute manipulation.

Le gaz cogne. Le prix du m3 a augmenté de 9% depuis le début du mois. Et encore, il s’agit de tarif régulé. On est loin du prix du marché. Le même tarif avait baissé de 11% l’an passé en raison de la crise et de la chute des cours du pétrole : qui s’en souvient ? e problème, c’est qu’avec la reprise, le prix de l’énergie a commencé à s’envoler. On s’en rend compte quand on va à la pompe. Au fait, c’est quoi un tarif « régulé » ? Un tarif subventionné par l’état ! Ben oui, parce que « Gazprom y fait pas de cadeaux ! »

Le Reste à quai. Et c’est reparti, ou plutôt c’est l’inverse, ça paralyse de nouveau. Les cheminots ont décidé de jouer le printemps en force. Le Reste, ce vieux briscard de la CGT, version « stalinienne et lutte des classes » a lancé ses troupes dans la bataille pour créer le climat propice aux négociations sur les retraites. Ils n’ont pourtant pas à se plaindre les « céèncéfistes ». Les voyageurs son ravis et les parisiens qui doivent aller au boulot encore plus ! On ne sait plus quel est le motif de leur grève, mais est-ce si important ? Et si c’était une manœuvre pour mettre la pression sur Bernard Thibault soupçonné de réformisme…

ISSEO ! Le Maire d’Angers, qui n’est plus Vice Président de la Région depuis les dernières élections avait de la peine à boucler ses fins de mois, en perdant l’indemnité correspondante. Du moins c’est ce qu’on peut supposer parce qu’au dernier conseil municipal il s’est fait voter une rallonge pour combler le « manque à gagner » en faisant passer son indemnité de Maire de 1 830 € à 5700 €. Pas mal comme taux d’augmentation. Solidaire des pauvres, certes, mais avec ce qu’il faut !

12 milliards. Un sourire pour terminer. C’est la valeur des objets inutiles cumulés dans leurs placards par les Français. Et si on les jetait, tous ces objets, dans le trou de la sécu, ça en comblerait une bonne partie, non ?

 

Commentaires

lulu

erreur : le prix du gaz sur les marchés spot a baissé de près de 50% ces derniers mois, à rebours de la cotation du baril de pétrole. Du fait de la crise,et de la découverte d'un énorme gisement aux USA(qui sont les plus gros consommateurs de gaz). Le marché régulé, c'est donc l'achat de m-cube de gaz sur des prix fixé sur le pétrole... à quand l'achat de pétrole sur les prix du gaz.

C'est Suez qui doit dire merci...
En espérant que les technocrates fasse payer les français moyens et populaires au moins dans une véritable logique industriel, et non une seule logique financière !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)