LA RAISON PEUT-ELLE ENCORE L’EMPORTER ?
RENAUD, QUE FAIS-TU DANS CETTE GALERE ?

IDENTITE, INTEGRATION, IMMIGRATION : MIEUX QUE LE PEN, FILLON !

Fillon tribune

 

Un petit trou d'air dans la campagne ? Non, juste un manque de temps qui ne m'a pas permis de publier cet article en temps voulu. Mais vous aurez le temps du week-end pascal pour le lire et moi, pour rattraper mon retard, car j'ai encore plein de choses à dire dans la dernière ligne droite.

Daniel

 

L’identité nationale, l’intégration, l’immigration, … et j’ajouterai la lutte contre l’Islam radical, voilà des sujets auxquels sont sensibles nombre de Français, attachés à leurs coutumes, leur culture, leur art de vivre et surtout à la conception d’une nation une et indivisible, héritage de la Révolution. Ce n’est pas tabou d’en parler, parce que c’est au cœur des préoccupations des habitants d’un vieux pays qui tient à rester lui-même et dont ils voient bien les menaces que font peser sur lui les effets conjugués d’une mondialisation désordonnée et d’une immigration incontrôlée. L’élection présidentielle est le moment de mettre des solutions sur la table. Je m’adresse particulièrement à ceux qui, pour y faire face et se rassurer, s’apprêtent à voter pour Marine Le Pen.

Fillon mieux que Le Pen…

On sait que la présidente du FN a fait de ces thèmes son cheval de bataille. Ce qu’elle propose est toujours plus radical dans le verbe en multipliant les mesures de rejet et de rétorsions autour du thème de la préférence nationale. Le problème c’est que la réalisation concrète se heurtera à des obstacles qu’elle ne prend même pas la peine de mesurer, de l’étanchéité des frontières à la facture financière des moyens à mettre en œuvre, sans parler du respect des traités qui constitue des obstacles juridiques qu’il faudra du temps à surmonter. La France n’est pas une île qui peut s’affranchir facilement de son environnement. Le programme de François Fillon est autrement plus réaliste. Ce qu’il préconise est un retour au bon sens dans tous les domaines : notre identité s’est construite autour de la laïcité dont le respect est primordial et pas seulement pour l’égalité des femmes et des hommes, elle est assise sur la République dont les lois s’imposent à tous et aucune autre ne peut être au-dessus d’elles. C’est pourquoi il préconise un ensemble de dispositions dont je ne vais pas faire le catalogue mais que l’on peut consulter facilement sur le site de sa campagne. De l’immigration choisie à l’obligation d’accueil des vrais réfugiés, de la politique de renvoi systématique des clandestins et des déboutés à la nécessité de collaborer avec les pays d’origine, du rôle de l’école pour viser « l’assimilation » à la suppression des pompes aspirantes que sont les dispositifs tels que l’AME … c’est un ensemble cohérent dans une politique transversale qui est proposé. Evidemment, l’Islam radical est visé, mais pas nos compatriotes musulmans. Il est en effet utile de faire la distinction, sans être naïfs : il y a bien une volonté d’emprise de minorités extrêmistes sur eux. C’est pourquoi François Fillon annonce qu’il luttera sans merci contre l’Islam politique et que s’il est élu, il prononcera la dissolution des associations salafistes et des Frères musulmans. Mais il étend son projet à la guerre qu’il faut mener au plan national, régional (l’Europe), et mondial contre ce qu’il appelle le « totalitarisme islamique », source du terrorisme qui touche de nombreux pays à commencer par la France.

… sans le risque de la faillite.

Ce qui retire tout crédit à ce que propose Marine Le Pen, c’est le volet économique de son programme. Le retrait de l’Europe, objet d’une haine incontrôlable, et celui de l’Euro conduiront inévitablement notre pays à la faillite. Il n’y a pas besoin d’avoir Sciences-Po ou HEC pour le comprendre. A l’heure d’internet et de la mondialisation des réseaux cryptés et autres, les frontières notamment financières sont illusoires. Fuite des capitaux, d’ailleurs commencée, hyperinflation, seront les conséquences inexorables de ses choix, croyez un prof d’Histoire ! Avec au bout les dévaluations monétaires et l’appauvrissement général, surtout des plus défavorisés. Quant à notre dette, libellée en Euro, imaginez la montagne qu’elle deviendra. Evidemment, elle balaie d’un revers de main ce scénario apocalyptique, mais c’est pour éviter d’aborder le sujet. En regard, le projet de redressement économique voulu par François Fillon est la garantie qu’il aura les moyens de mener la politique qu’il annonce. Le recentrage de l’Etat sur ses missions régaliennes le rendra plus fort pour intervenir : il faut plus de moyens pour la police et l’armée, il faut des places de prison, il faut une justice qui fasse son travail et que les peines soient exécutées, il faut des missions claires assignées à l’école. C’est par une politique de renouveau économique qui permette aux capitaux de revenir et qui redonne la compétitivité à notre tissu productif, par une convergence européenne réaffirmée en matière de fiscalité des entreprises, et une mutualisation des efforts de lutte à l’extérieur pour défendre la civilisation européenne, qu’on atteindra les objectifs fixés, parce que les marges budgétaires dégagées, dans un Etat qui se désendette le permettront.

Nous avons plus que jamais besoin d’un projet libéral en économie et républicain en politique. Il nous faut un Président favorable à la société civile et aux entreprises, en même temps qu’il incarne l’intérêt général dans un état fort. Comprendre qu’avant de partager les richesses, il faut les produire ! C’est renouer avec les préceptes du Général De Gaulle. Libéral et républicain : nous avons besoin des deux plus que jamais. Et dans cette campagne, il n’y a que François Fillon pour incarner ce gaullisme qui a redonné à la France sa grandeur et aux Français la prospérité !

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)