AH, LE FOOT, LE FOOT, LE FOOT …
L’HORIZON INDEPASSABLE

LA TERREUR EGALITARISTE


Cela fait déjà quelques mois que ça dure. Les dirigeants du Parti socialiste n’ont pas de mots assez durs pour commenter la politique du gouvernement et particulièrement quand il s’agit de Nicolas Sarkozy. J’avais déjà épinglé Benoit Hamon et Laurent Fabius sur le sujet. Pour ce dernier, il ferait bien de se mordre la langue, parce qu’il y aurait beaucoup de choses à dire à son sujet et sa carrière politique n’est pas sans taches. Martine Aubry a donné le ton dès sa prise de fonction de 1ère secrétaire dans les conditions que l’on sait. Elle abuse des jugements péremptoires et définitifs, assortis des adverbes « profondément » et « totalement »… On le sait, il n’y a qu’une vérité, celle du PS !

Alors bonjour les leçons de morale. Tout n’est qu’injustice, passe-droit, comportements immoraux dès lors qu’il s’agit de la « droite ». Le « Canard enchaîné », dont on connaît les méthodes depuis le livre de Karl Laske et Laurent Valdiguié,  sert de provocateur pour allumer les mèches que la mémère de Lille n’a plus qu’à allumer.  Il s’agit de faire croire aux Français qu’on est revenu au 19ème siècle et que les gros capitalistes, protégés par Nicolas, sont là pour s’en mettre plein les poches sur le dos de la pauvre classe ouvrière. Alors tout est bon pour dénoncer tout ce qui est injuste parce que ne respectant pas l’égalité. Il faut couper toutes les têtes qui dépassent ! Tant pis pour Michèle Alliot-Marie et Roselyne Bachelot qui doivent renoncer à leur retraite de parlementaire, tant pis pour Christine Boutin qui remplira sa mission bénévolement. Bientôt les Ministres devront prendre le métro et manger un sandwich à midi. Peut-être faudrait-il que le Président invite ses hôtes à venir le rencontrer à l’Elysée avec leur pique-nique ? Il faut de l’égalité partout. Dommage tout de même qu’elle ne s’applique pas à tout le monde, puisque 50% de nos polytechniciens sont issus de parents enseignants… de gauche. Drôle de bug !

Pourtant ces gens n’ont pas un passé qui plaide en leur faveur. Ils ont de la chance que les Français ont la mémoire courte. Ont-ils été aussi exemplaires quand ils avaient le pouvoir ? Oubliées la double vie de l’idole aux frais de la République, les écoutes illégales, les affaires obscures de financement comme celle du « Carrefour du développement ». A la trappe les suicides de Jean Edern-Hallier, de Grossouvre, de Bérégovoy, et le scandale du sang contaminé. Impasse sur l’entourloupe de la négociation des 35 heures… Sans parler des "primes de chaussures" votées quand la majorité était à gauche à l'Assemblée . Mais Martine Aubry ce soir fait encore très fort : le projet gouvernemental de réforme des retraites est « profondément injuste et totalement irresponsable ».  

Et si c’était elle qui est profondément ringarde et totalement Malhonnête (intellectuellement).

Face à ce discours de « terreur » sur l’injustice et l’égalité, qui n’est en rien fondé, il va bien falloir que l’on réponde. Il est grand temps que l’on fasse l’éloge de l’élitisme et le décompte de la justice sociale dans ce pays, en incluant tous les gaspillages qui la caractérise.


Commentaires

arsouille

Daniel,
Qui a mis sur la place publique les sacandales que tu attribue à la gauche ?
Le canard enchaîné !
Heureusement qu'il existe comme garde-fou, même si Bérégovoy ne s'en est pas remis. Tu oublies Robert BOULIN suicidé dans une mare à tétards, les scandales PASQUA, BALKANI, TIBERI et tellement d'autres de tous les bords.
Oui la politique a besoin de morale à gauche comme à droite.
Les isoloirs se vident.
Pourquoi ?

Alice

Il n'y a qu'à mettre que des moines trappistes au gouvernement. Au moins ils ne coûteront rien en voyages.
Alice

arsouille

Madame Alice,
Les voyages en eux-même ne sont pas importants, c'est plutôt l'état d'esprit du milieu politique de tous bords qui banalise des pratiques critiquables et fait penser à la Rome décadente.
Que les politiques soient normalement rémunérés ne me choque pas. J'ai beaucoup d'admiration pour madame LAGARDE qui est devenue ministre par conviction et certainement pas par esprit de lucre. Comme quoi, il est possible de trouver des personnes de qualité en dehors du corps des fonctionnaires. Le métier de ministre est, normalement, un plein temps, était-il judicieux qu'elle brigue un mandat local qu'elle n'assume pas faute de temps ?
Bonne soirée.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)