ET L’EUROPE ALORS ?
LA CAMPAGNE CONFISQUEE

REFLEXIONS DOMINICALES SUR L’EUROPE

Bellamy Jacques Brel

 

Je viens de regarder le  Grand Jury RTL, LCI, Le Figaro, avec  François-Xavier Bellamy.  De quoi a-t-on parlé ? Pendant 25 mn de commentaires sur l’actualité du jour et pendant 5 mn du projet européen à coups de questions à réponses binaires : pour ou contre ! Après  on s’étonne que nos concitoyens ne s’intéressent pas au scrutin de dimanche prochain ! Ce sont les  médias qui tuent l’Europe ! Car de leur côté,  les candidats font de leur mieux, à commencer par Bellamy qui a été impiégeable comme  à son habitude.

Quelques clés pour voter.

On est de  droite, ou on est de gauche.  Les deux années qui viennent de s’écouler nous ont suffisamment démontré que « en même temps »  ça n’est pas  possible et ça penche furieusement à gauche. D’ailleurs la liste  Loiseau ressemble de  plus en plus à  une liste de la gauche plurielle à tel  point qu’on se  demande ce que peut bien y faire un Raffarin parmi  les soutiens, aux côtés de Royal,  sa meilleure ennemie, Cohn-Bendit, Hue, Le Guen, Guigou … sinon se ridiculiser. Donc si vous êtes de droite ou de centre-droit, ça n’est certainement pas la liste qu’il vous faut, sauf à aimer se retrouver cocu. Et ne cédez pas aux imprécations du piètre Edouard Philippe qui se réfugie dans l’invective  qu’il voudrait réductrice  de « droite Trocadéro » à notre adresse,  qualificatif complètement hors sujet quand il s’agit de l’Europe. Quel étrange Premier ministre que celui-ci, qui donne des leçons à tout le monde, lui qui a rejoint Macron caché avec une couverture sur la tête, à l'arrière d'une voiture conduite par Alexandre Benalla ! 

L’Europe de Giscard est morte.

Je sais  bien que certains de nos amis ont envie  de voter  pour le projet porté par LRem, parce qu’il  est, au moins dans les mots, dans le prolongement du rêve giscardien. Ce rêve que Giscard promouvait avec Helmut Schmidt, fut poursuivi ensuite par le tandem Mitterrand-Kohl. Il nous a valu l’Euro et le traité de  Maestricht transformant la CEE (marché commun)  en une Union européenne plus politique.  Mais voilà, cette Europe-là a connu un AVC en 2005 avec le refus de la Constitution européenne,  sous le double coup d’un élargissement trop rapide et des assauts de la démagogie. Chirac et son referendum en est en partie responsable mais c’était déjà le désamour. Nicolas Sarkozy a bien tenté de relancer la  machine, mais le traité de Lisbonne n’a pas pu remplacer la  Constitution et a montré ses limites : le déficit politique d’un système qui conduit trop souvent à l’absence de leadership, a été comblé par les technocrates avec les dérives qui sont reprochées aujourd’hui.

Réconcilier les peuples avec l’Europe.

L’urgence, et c’est l’enjeu du scrutin de dimanche prochain, c’est de réconcilier les peuples  avec  l’Europe en lui permettant d’être utile là où nous avons besoin d’elle. Car nous avons besoin d’un Europe forte et d’une  « Europe puissance » pour rééquilibrer la mondialisation, relever le défi migratoire, lutter contre le réchauffement climatique, participer à la course à  l’intelligence artificielle ou lutter contre la cybercriminalité. Nous avons besoin d’une Europe « projets » pour faire avancer la science, par exemple pour trouver les remèdes aux maladies neurodégénératives  qui concernent tant les peuples européens vieillissants. Nous pouvons le faire, nous avons bien Airbus et une agence spatiale… Et unis, nous avons les moyens de nous faire respecter : avec un PIB de 28 800 milliards d’euros,  l’UE domine l’économie mondiale devant les USA avec 19 225 milliards d’euros et la  Chine avec 12723  milliards d’euros.  Il suffit donc de vouloir ! (On comprend mieux pourquoi Trump ne veut pas d’une Europe unie)

Le vote Républicain est la solution.

Bellamy congrès 2C’est tout l’objet du projet porté par les  Républicains, travaillé pendant un an avec nos alliés au parlement européen.  Il  est clair, précis et peut s’accommoder des institutions actuelles tout en proposant des inflexions compatibles : abandonner ce qui ne marche pas, élargir ce qui marche,  compléter ce qui est nécessaire.  Voilà la démarche.  Ceux qui en France partagent les idées de la droite et du centre doivent se tourner vers la seule liste qui fait un choix clair pour l'Europe et qui le fait en défendant les valeurs de la droite et du centre. C’est évidemment la liste Bellamy. Ne nous laissons pas  prendre  par les bonnes nouvelles qui tombent en ce moment comme les obus à Gravelotte : tous les cadeaux ont un prix, surtout quand ils ne sont pas financés. Le peu de croissance dont le gouvernement se glorifie et qui fait reculer le chômage (tout doucettement), ce sont nos impôts de demain, car rien n’est financé. Ne nous laissons pas détourner de notre vote par cet anti- fascisme de théâtre qui voudrait que l’on vote utile en votant Emmanuel Macron : mais ce vote n’est utile qu’à une seule personne, Emmanuel Macron lui-même. Nous ne voulons pas avoir à choisir entre l’Europe et la France. Ni Macron dont personne ne suit le  projet, ni Le Pen qui veut déconstruire l’Europe, dimanche prochain, le seul vote utile, c’est le vote Bellamy : vous porterez la  voix de la France par un groupe le plus nombreux possible au sein du parti influent qu’est le PPE.  Rien n’est joué d'avance dans ce scrutin ! Transformons l'élan en victoire  !

Electrices, électeurs, de la  droite et du centre, c’est vous qui déciderez. Si la droite gagne son pari,  alors, un jour, peut-être, nous pourrons revenir au beau rêve giscardien !

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)