SOURIEZ, C'EST L'ETE !
VALLS DE MAUVAIS AUGURES

L’ECONOMIE DANS LE COMA

 

France-faillite

Encéphalogramme plat pour l’économie française au 2ème trimestre à %. C’est la confirmation, s’il en était besoin du grave échec non seulement de la politique du gouvernement mais de son socle idéologique qui la sous-tend. La France est plantée depuis l’élection de 2012, et toutes les mesures qui ont été décidées depuis ont aggravé la situation. Voilà ce qui arrive quand on persiste dans un diagnostic erroné, qu’on procrastine en permanence et qu’on refuse de prendre en compte la dimension mondiale et européenne du contexte économique.

Cette stagnation économique qui ne va pas tarder à déboucher sur une récession et plus grave sur une déflation, ne trouvera pas de solution dans ce que propose le gouvernement actuel. Ne parlons même pas du sommet de l’Etat. On ne croit plus à ses oracles que plus personne n’écoute et encore au moins à la vacuité de la ligne suivie. Il en résulte une grave crise de défiance de tous les acteurs de l’économie qui se manifeste par de nombreux signes négatifs, dont la fuite des capitaux et des cadres ne sont pas les moindres. Investissements en berne à – 1,1%, faible consommation à 0,5% qui ne profite en rien à la production nationale, commerce extérieur toujours plombé, recul de la production industriel et du bâtiment : voilà un tableau bien noir pour une rentrée qui ne s’annonce pas plus gaie.

Ce que nous propose notre Ministre de l’économie relève du numéro de clown : il annonce, sans rire, que la solution n’est pas dans les hausses d’impôts. Au moment où les feuilles d’IRPP tombent, avec les additions que l’on sait, ça ne manque pas de sel. Encore heureux est-on tenté de se dire. Il affirme sans sourciller que la solution c’est encore moins la baisse des dépenses publiques, se référant aux 50 milliards décidés –mais à l’application pour le moins fumeuse-. Non ? la solution, elle n’est pas chez nous (ben voyons !) : c’est l’Europe qui détient les clés. Trop facile. La réalité c’est que la France plombe l’Europe et la tire vers le bas. C’est donc aux autres de faire les efforts. De qui se moque-t-on ?

L’échec est patent. L’exécutif est visiblement désemparé par la faute d’un raisonnement qui n’est plus de saison. La reprise ne viendra pas de l’extérieur : dans l’économie ouverte à laquelle nous ne pouvons pas échapper, n’en déplaise aux thèses du FN, les réponses sont d’abord en nous-mêmes. Ce n’est pas de simples constats comme s’en contente Sapin-les-chaussettes-roses, mais d’initiatives urgentes susceptibles de débloquer la situation en commençant par rétablir la confiance avec les chefs d’entreprises qui n’ont même pas envie d’utiliser l’usine à gaz du CICE.

Echec et … mat ! Seul un changement radical de politique pourrait sortir la France de l’ornière où elle est enlisée sans espoir d’en sortir. Changement radical, cela veut dire une politique qui se situe à l’exact opposé de celle qui a été menée pendant deux ans et dont les gouvernants actuels n’ont pas les moyens politiques. Elle est connue : baisse drastique et immédiate des dépenses publiques à tous les niveaux, diminution franche et immédiate des charges pour toutes les entreprises, abandon des impôts bloquants comme la tranche à 75% ou ses succédanés, libération du temps de travail, suppression des seuils bloquants remplacés par des seuils « glissants » pour les TPE et les PME…

Pour que ce changement radical ait lieu, il faudrait donc changer de majorité.  Et donc provoquer de nouvelles élections. C’est au peuple français de l’exiger s’il les souhaite. Les moyens ne manquent pas ! 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)