JOYEUSES PAQUES !
LES DOIGTS DANS LA « DECONFITURE »

ECONOMIE : PETITES NOUVELLES DU FRONT



Monde :

Aux Etats-Unis, les ventes de détail sont en forte hausse, avec une progression de 1,1% en mars. C’est la plus forte enregistrée depuis 18 mois : un signe supplémentaire de reprise de la 1ère économie mondiale. Tous les secteurs sont concernés par cette amélioration.

Le ralentissement de l’économie chinoise se confirme, mais tout de même avec un  taux de croissance de 7,4% au premier trimestre tout en étant le plus bas depuis 18 mois. Cet essoufflement annonce une période troublée pour la seconde économie mondiale au moment où le pays est confronté à un alourdissement de sa dette au niveau des gouvernements locaux et des secteurs de l’acier et de l’immobilier.

Toujours en Chine, une grève géante de près de 40 000 ouvriers d’une usine de sous-traitant Nike et Adidas qui réclament des arriérés de cotisations sociales, a nécessité un important déploiement de forces de l’ordre autour de l’usine Yue Yuen.  La promesse de régularisation d’ici 2015 a été repoussée, les ouvriers en grève se méfient de la direction qui pourrait fermer l’usine pour la délocaliser avant d’honorer ses promesses, pratique courante en Chine.

Japon : les « Abenomics » génèrent le pire déficit de l’histoire du pays. En dépit de l’affaiblissement de sa devise, il a affiché un déficit de 91 milliards d’euros en 2013. Le pari de shinzo Abe de rétablir la compétitivité par la dévaluation n’a pas fonctionné.

Europe :

L’Allemagne prévoit 1,8% de croissance en 2014, en ligne avec l’estimation de l’Union européenne et légèrement au-dessus de celle de la Bundesbank (1,7%) et Berlin table sur une hausse de 2% en 2015.

Le Portugal coupe encore dans ses dépenses de fonctionnement. Le gouvernement annonce un plan d’économies de 1,4 milliards d’euros qui vise à ramener le déficit à … 2,5% du PIB ! Bon élève, le pays enregistre des résultats qui permettent d’envisager une croissance de 1,5% en 2015 et une baisse accrue du taux de chômage.

En Italie, Matteo Renzi, le premier ministre orchestre une vague de nominations inédite et sabre dans les gros salaires de centaines de postes publics qu’il veut rajeunir et féminiser. Le pays connait une embellie de l’excédent commercial qui s’est établi à 2,6 milliards d’euros en février.

Le Parlement européen a adopté l’union bancaire, par 570 voix contre 88, dont l’objectif est d’éviter de faire payer par les contribuables d’éventuelles faillites de banques de la zone euro.

Dans la zone euro, l’excédent commercial a été de 13,6 milliards en février (il était de 9,8 milliards un an plus tôt), selon Eurostat. Les exportations se sont accrues de 1,2% et les importations de 0,6% (en dcvs). La production industrielle a progressé de 0,2%, hausse modeste mais jugée encourageante par les économistes qui y voient un signe de reprise. Sur un an la hausse de la production industrielle est de 1,7%.

France :

La semaine de l’industrie a braqué les projecteurs sur un secteur dont les besoins en recrutement sont immenses : ils sont estimés à 100 000 par an pour les cinq prochaines années. Mais les métiers de l’industrie peinent à recruter en raison d’un déficit d’image. L’apprentissage  est l’une des principales portes d’entrée et il y a des efforts à faire pour promouvoir ce modèle facilitant les liens entre les écoles et les entreprises. En France l’apprentissage est encore trop souvent un « second choix ». 500 000 emplois en ces temps de chômage massif, ça n’est pas rien. Encore faudrait-il ne pas amputer les aides qui sont attribuées à l’apprentissage !

FO appelle à la grève le 15 mai, en réaction au pacte de responsabilité et à la réduction de 50 milliards des dépenses publiques sur trois ans. Le syndicat appelle les agents publics à une journée d’action dans les trois fonctions publiques « seule réponse possible à cette politique suicidaire » !!

Cherchez l’erreur !

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)