SOURIEZ, C'EST L'ETE !
L’ETE EN PENTE FORTE

SUR LE MUR DES ENFOIRES

 

Le syndicat de la magistrature avait son « mur des cons », le calepin a son « mur des enfoirés ». Chaque fois que nécessaire, il y sera épinglé la ou les personnalités, de gauche de préférence, qui se seront signalées par leurs déclarations calamiteuses.

Désir-l'ectoplasme : son attaque contre Copé qui ferait honte à la France est risible. Et lui, il ne fait pas honte à la France ? Il a la mémoire courte !

Taubira-dégoût : elle mérite une mention spéciale pour sa décision de ne pas prendre de sanctions contre les magistrats qui sont à l'origine du "mur des cons". Et elle ose les appeler à leur devoir de réserve. mais pour qui elle nous prend ?

Ségo-la-haine, toujours aussi fiéleuse a déclaré, à propos des 20 jours passés en prison du jeune opposant au mariage pour tous, Nicolas, "cela lui fera une expérience !". Voilà un jugement opportun qui conforte l'instauration du délit d'opinion dans notre pays. Le socialisme est décidément une pensée totalitaire ! 

Arnaud Montebourricot, notre âne du sous-développement productif pour son affirmation : « Barroso, c’est le carburant du FN », oubliant sa responsabilitépersonnelle dans le blocage de l’économie et la montée du chômage avec sastigmatisation permanente des patrons.

Michel Sapin-le-bouffi, notre ministre du développement du traitement social duchômage, préférant les emplois payants à ceux qui créent de la richesse et quidéclare, sans hésitation : «  c’est le discours de Jean-François Copé qui banalise le FN », oubliant les résultats désastreux de la politique économique du gouvernement et ses conséquences qui font monter la désespérance des Français.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)