MEILLEURS VOEUX 2013 !
SI J’ETAIS PRESIDENT … (1)

ARCHIBALD EST DE RETOUR !

 

Haddock se marre bis

 

Saperlotte, il ne faut pas tourner le dos quelques jours. D’habitude, l’actualité lève le pied pour respecter la « trêve des confiseurs ». Mais notre présiflan en a décidé autrement. Le pouvoir aux abois en chute verticale de popularité a utilisé toutes les vieilles ficelles pour tenter d’accaparer l’attention des Français occupés à remplir leur chariot de foie gras, de champagne et de cadeaux et essayé ainsi de redorer son blason. Tout y est passé : politique extérieure avec le voyage en Algérie, Noël « normal », occupation tragi-comique du terrain, … Une abondance qui m’oblige à donner dans le commentaire laconique.

Mécomptes : la commission de contrôle des comptes de campagne a rejeté ceux de Sarkozy. Arguments bizarres qui consistent à réintégrer des dépenses de déplacement alors qu’in n’avait pas déclaré sa candidature. Faut-il que le sortant se mette à la diète un an avant ?  Par contre on n’embête pas l’élu avec la « primaire » qui a pourtant eu un coût…

Horreur : Ce n’est un secret pour personne, il avait soutenu Sarko. Il n’était donc pas possible que Tapie mette la main sur les journaux du groupe Hersant dans le sud ! On sent comme une volonté de tout museler, ou je rêve ?

Je vous ai compris : version hollandaise, c’est une contrition hémiplégique et une hypocrisie compatissante. Si avec ça on rétablit des « rapports normaux » avec l’Algérie on aura de la chance !

Oh dette ! il faut faire des économies sur les dépenses. C’est dit, redit ! Mais où ? On va y réfléchir : voilà ce qui est ressorti du séminaire gouvernemental sur le sujet. Difficile d’annoncer à son propre électorat qui vit de la dépense publique qu’on va lui serrer la ceinture en faisant du Sarko multiplié par cinq en économisant 15 milliards par an. On y croit ?

Noël normal : L’hypoprésident est venu en catimini passer le réveillon chez la mère de sa concubine, en compagnie de ses frères et sœurs, dans un petit pavillon d’un quartier populaire d’Angers. Minable ! (le mot est à la mode). Il aurait mieux fait d’inviter tout ce petit monde à l’Elysée et personne n’aurait rien trouvé à redire. Mais c’eût été trop « normal » !

Rungis : Rencontrer la France qui se lève tôt à Rungis à 6H du mat’, quand c’est l’heure de la fermeture, il faut le faire. Visite surprise, qu’ils nous ont dit, avec une blouse brodée à son nom qui l’attendait … Ne fait pas du Sarko qui veut. Je préfère l’original à la pâle copie.

Patatras : je vous l’avais bien dit, les décisions du début de l’été et le matraquage fiscal ont planté l’économie. L’Insee le constate en ramenant la croissance du 3ème trimestre de 0,2 à 0,1. Et ce n’est malheureusement pas fini !

LOLF : acronyme qui désigne la loi de finance, c’est-à-dire le vote du budget. La frénésie taxatrice qui s’y exprime a castré l’économie française. S’y est ajoutée la vindicte névrotique contre les riches.  Bonjour 2013 !

Trémulations : tout le monde sur le pont du pédalo a proclamé le capitaine ! et l’on a vu les ministres se déployer partout sur le terrain. Une agitation vaine relayée avec complaisance par nos médias. Le summum a été atteint dans la nuit de la St-Sylvestre, avec le capitaine à l’hôpital et le sombre Ayrault à la charité. Des mots, des mots, mais compassion ne vaut pas solution. Cinéma et publicité : c’est « Jean minable » mais le numéro n’est pas Balzac 00 01 !

Croissance : le scénario noir se renforce pour 2013, mais Moscovici reste confiant. Il est bien le seul ! N’ayant aucune solution de rechange à proposer, il lui reste la méthode Coué.

Ah, Ah ! : voilà que les Français se réveillent. Dans un sondage, ils jugent que Sarkozy était deux fois plus efficace qu’Hollande. Vox populi, …  « ça c’est ben vrai », aurait dit Germaine !

Pan, dans les dents : Le Conseil constitutionnel a invalidé de nombreuses mesures de la frénésie taxatrice de la lolf : l’imposition à 75%, les dividendes non distribués et autres folies ineptes. Coût : bof, un petit milliard ! Pas de quoi s’affoler. N’empêche qu’il va bien falloir le trouver. Qui c’est qui va trinquer sinon la classe moyenne et les retraités.

Il y a lard et l’art : l’ineffable ministre de la culture au doux prénom d’Aurélie a eu comme idée d’inviter les plus démunis au musée : « musée populaire, musée solidaire ». L’art ça nourrit, c’est bien connu. Enfin pour l’esprit. Pour l’estomac, il y a toujours les restos du cœur !

Vœux : 8 mn de méthode Coué. En résumé : « Je vais tout faire, mais je ne sais pas quoi ! ». J’ai vu, en creux, un président désemparé, sans projet, sans solution !  pas de quoi gâcher mon réveillon.


                                            Tonnerre de Brest !


Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)