"IL" PEUT LES REMERCIER !
LE GAUCHOIS ET LE FRANCOIS

QUI A DIT ?

 

"A moi de convaincre les électeurs du Front national"...

Nicolas Sarkozy ? Non ! François Hollande. mais oui.

Cette phrase constitue un tournant historique. Il n'y a pas si longtemps, le PS vilipendait quiconque osait s'adresser à ces électeurs qu'il considérait comme des lépreux et condamnait la droite, au nom de la morale, dès qu'elle était suspectée de tentative de séduction à leur égard. La droite perdait son âme, disait la gauche.

Mais voilà que le vote en faveur de Marine Le Pen devient utile pour boucher le trou d'une gauche trop éloignée des 50%. Alors, foin des préventions, voilà notre François Hollande qui chasse sans vergogne sur les terres lepénistes. Il faut dire que dans le Pas-de-Calais, il lui faudra être très très convaincant. Et ailleurs aussi. Si les classes populaires que la candidate du FN recrute avaient eu envie de voter à gauche, elles l'auraient fait dès le 1er tour. Son programme ne risque guère de les attirer, notamment sur ce qu'il propose en matière de sécurité ou d'immigration, ou encore de vote des étrangers....

Au moins cela donne les coudées franches à Nicolas Sarkozy. Pas de leçon à recevoir !



Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)