MANQUE PAS D'AIR !
LE CARNET DE CAMPAGNE DE SERAPHIN

HOLLANDE SACRIFIE LES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES

 

Le ministre de la Fonction publique, François Sauvadet, n’a pas manqué l’occasion de cibler François Hollande après l’intervention du candidat socialiste sur France Info, jeudi 26 avril.

“Avec ses promesses électoralistes, le candidat socialiste ne pourra ni revaloriser le point d’indice ni garantir le pouvoir d’achat des agents, puisque créer 65 000 postes supplémentaires privera la fonction publique de toute marge de manœuvre budgétaire…”

Interrogé sur la fin du gel du point d’indice s’il accédait à l’Élysée, François Hollande a éludé, évoquant une conférence sociale avec l’ensemble des organisations de fonctionnaires. “Nous aurons à regarder tous les aspects, à la fois les effectifs et les traitements”, avant d’ajouter : “C’est difficile de faire tout à la fois. Chacun devra comprendre qu’il y a des priorités…”  Traduction : le dégel du point d’indice, ce n’est pas pour demain.

Pour François Sauvadet, celui qui a viré en tête au soir du premier tour “promet tout et n’importe quoi sans se soucier de l’avenir de nos dépenses publiques”. Le ministre dénonce : “François Hollande ne pourra pas créer 65 000 postes supplémentaires à l’éducation nationale, à la justice et à l’intérieur, arrêter le « un sur deux » tout en maîtrisant les effectifs et la masse salariale de l’État et promettre une conférence sociale où sera discutée la question du point d’indice.” Il n’oublie pas de souligner, en comparaison, que le gouvernement a amélioré le pouvoir d’achat des agents, entre 2007 et 2011, “de 10 % grâce notamment aux retours d’économies liés au non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux”.

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)