AD LITERAM
LES DELIRES DE MARINE LE PEN

QUELQUES NOUVELLES DE L’ECONOMIE

 

La prime dividendes

Elle est de 420 euros en moyenne, on connaitra le bilan définitif à mi-2012. Parmi les entreprises du CAC 40, 23 ont dû verser cette prime, les autres n'affichant pas de dividende en hausse, indépendamment des profits réalisés. Dans le haut de la fourchette, on trouve Michelin (entre 500 et 1.200 euros), Technip (1.000), BNP Paribas (690), L'Oréal (450 à 765), Rhodia, Sanofi et LVMH (600) et Safran (500). Chez les constructeurs automobiles, Renault a accordé 150 euros et PSA 230 euros. Total, qui a affiché 10 milliards de bénéfices en 2010, n'était pas contraint de verser la prime car il n'a pas augmenté les dividendes versés aux actionnaires. Le groupe pétrolier a néanmoins décidé de verser une prime ponctuelle de 1.200 euros. Pas si mal !

Airbus bat de nouveaux records

Le groupe EADS s'envole, c’est normal pour un avionneur, direz-vous. Airbus a annoncé mardi un chiffre de commandes sans précédent dans l'histoire de l'aéronautique, permettant à sa maison mère, le groupe européen EADS, de promettre croissance et rentabilité dans les années à venir. Avec un chiffre net de 1.419 avions commandés (annulations déduites) face aux 805 commandes du concurrent américain Boeing, Airbus revendique 64% du marché sur l'année écoulée. Même si les commandes doivent baisser en 2012 - le PDG d'Airbus Tom Enders en attend 600 à 650 - la production va augmenter pour satisfaire un carnet de commande qui s'élevait à fin décembre à 4.437 unités, un nouveau record absolu pour l'industrie qui représente sept à huit ans de production.

L'euro se redresse.

On pouvait craindre un nouvel accès de faiblesse de la monnaie européenne, avec la dégradation du Fonds de secours européen. L'euro progressait en début de semaine, bénéficiant d'achats à court terme, les investisseurs ayant anticipé l'annonce par Standard & Poors lundi d'une dégradation de la note du Fonds de soutien de la zone euro (FESF), après l'abaissement des notes de neuf pays de la zone. La note à long terme du fonds a été abaissée d'un cran, à "AA+". Comme la France donc. Mais les marchés qui avaient anticipé cette annonce n’en tiennent pas compte. Ainsi, lors de son premier test depuis la décision de SP, la France a réussi lundi un emprunt à court terme, avec des taux en baisse et une forte demande.

Zone euro: excédent commercial de 6,9 milliards d'euros.

La zone euro a enregistré un excédent de son commerce extérieur de 6,9 milliards d'euros en novembre contre un déficit de 2,3 milliards d'euros un an plus tôt, selon les premières estimations publiées vendredi par l'office européen de statistiques Eurostat

Le déficit public français.

Il pourrait atteindre 5,5% en 2011 selon François Baroin. Le Premier ministre François Fillon avait annoncé que le déficit de l'Etat serait en 2011 « de 4 milliards inférieur à la dernière prévision », avec pour conséquence un déficit public « très probablement inférieur aux 5,7% du PIB ». Sur l'ensemble de l'année 2011, le déficit de l'Etat est attendu à un niveau inférieur à 91,5 milliards d'euros. Le solde définitif pour 2011 sera publié le 8 février 2012.  Le respect de l'objectif de réduction du déficit du budget de l'Etat est nécessaire pour que la France tienne son engagement de ramener le déficit public, qui cumule ceux de l'Etat, des collectivités locales et de la Sécurité sociale, de 7,1% du produit intérieur brut (PIB) en 2010 à 5,7% en 2011.

Prix de l’essence.

Les prix de l'essence ont atteint un nouveau sommet en France, subissant le double contrecoup de l'accès de faiblesse de l'euro par rapport au dollar et des craintes concernant la production d'or noir en Iran et au Nigeria. Du coup, Ségolène Royal, jamais en retard d’une proposition démagogique, souhaite un blocage du prix de l'essence. La présidente socialiste de la région Poitou-Charentes, espérait que le sommet social se pencherait sur la flambée des prix du carburant. Le gouvernement doit également agir sur la fiscalité « pour que le coût du prix de l'essence à la pompe n'augmente pas », en prônant aussi le développement de la voiture électrique. Elle ignore que l’essence chère, est le plus sûr moyen de nous faire changer d’habitudes en optant par exemple pour le co-voiturage. Est-ce vraiment le moment de proposer une diminution des recettes de l’Etat ?

            

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)