SOURIEZ, C’EST L’ETE !
A LIRE… ABSOLUMENT !

LES BREVES D’ARCHI

Longue vue 2 
 

Règle d’or : Nicolas Sarkozy s’est fendu d’une lettre à tous les parlementaires pour attirer leur attention sur la nécessité d’inscrire la réduction de notre dette dans la durée. Pour y parvenir les deux assemblée ont voté la loi qui interdit , ou plutôt encadre de manière contraignante, la possibilité de voter des budgets en déficit. Mais pour la graver dans le marbre de la constitution, il faudrait qu’elle soit entérinée par un vote du congrès. Et la gauche de crier à la manipulation pour refuser d’entrer dans ce jeu-là. C’est qu’elle veut pouvoir financer toutes ses promesses à coups de chèques en bois. Elle aurait pourtant gagné en crédit à relever le défi. Indécrottable : il est impossible aux leaders socialistes de sortir de leur carcan partisan.

A propos d’Oslo.  Bien triste jour pour les Norvégiens. Encore plus triste et indécente la polémique née dans notre pays des propos de Jean-Marie Le Pen. La fille ne les a pas déjugés. Tant pis pour elle. Mais que tous nos professeurs « es-moralité » -de gauche bien sûr-  en fasse leurs choux gras tout ce week-end, on se dit que tout est bon pour faire de la récup’ politicienne. Le mépris et le silence eussent été plus adéquat. Mais ils ne sont pas capables d’une telle hauteur d’esprit.

Excuses. Justement, la Marine venait de demander à Sarkozy de s’excuser pour son discours de Grenoble, dont, dit-elle, aucune des annonces n’ont été réalisées. On voit bien qu’elle ne lit pas les journaux. Comme si tous les problèmes d’insécurité et d’immigration pouvaient être règlé d’un coup de baguette magique. Il ne suffit pas de dénoncer.

Foot. Eh bé, c’est pas gagné. Pour les éliminatoires de la prochaine coupe du monde, la France se retrouve dans un groupe « d’enfer » avec l’Espagne comme tête de série et tenante du titre !  Les bleus de Blanc en sont tout verts. Il va falloir bosser les gars, et mouiller le maillot !

Annecy. La ville savoyarde n’a pas été retenue pour le JO d’hiver de  20… ? Voilà au moins une nouvelle qui, bien que décevante, n’a pas que des mauvais côtés. Voilà au moins des dépenses qui ne viendront pas grossir notre dette déjà surgonflée.

Trêve estivale. Archibald range sa plume jusqu’au 15 août, en espérant que ces satanés politiciens n’en profiteront pas pour nous faire le coup des scoops. Un peu de repos ne leur fera pas de mal avant une année qui risque d’être « rebondissante » : ça va tanguer !

 

                                                                       Tonnerre de Brest !

 

 

 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)