DES WOERTH ET DES PAS MûRS
UNE VERITE QUI DERANGE

PLUS VERTUEUX, TU MEURS !

                                            Guillotine

La morale en vient toujours à se transformer en exigence inquisitoriale. C’est le degré qui vient d’être franchi par la « Blanchette du Poitou ». Avec elle Rousseau se transforme en Robespierre et la vertu devient rapidement « terreur ». D’ailleurs on y est : la guerre qui est menée actuellement relève de la terreur intellectuelle « égalitariste », l’insulte et l’invective à la bouche en permanence. Les Ministres doivent vivre comme des smicards, le Président baisser sa solde (pas tout à fait 20 000 €, quand une présentatrice de JT en gagne 70 000..), bref, la guillotine n’est plus loin ! Depuis 1794 on sait que la vertu mise en exergue peut tuer.

Pourtant Nietzsche nous a expliqué que la vertu est fille du ressentiment, l’égalité celle du désir de vengeance et les rêves de pureté sont motivés par la rage de détruire… Le parallèle est saisissant. Comment alors rendre la République irréprochable ? Cela devient évidemment difficile quand on épingle un ministre pour son logement, une ancienne ministre pour son cumul de salaires et un autre pour ses factures de cigares.  Est-ce le bon moyen ? Face à ces révélations il est légitime d’éprouver des sentiments « partagés » et l’idée de distribuer des coups de pieds au « chose » traversent l’esprit. Et j’ajouterais qu’il est indispensable que des journalistes enquêtent, mettent en lumière les abus ou les dossiers que certains voudraient cacher. Le problème c’est qu’on peut douter de l’honnêteté ou du discernement qui président à ces déballages. De la transparence et la rigueur à la déliquescence et au populisme, il n’y a qu’un pas.

Tout cela pour en arriver au faux débat que la gauche essaie de prolonger en déposant un projet de loi sur l’impossibilité de cumuler un poste de ministre avec celui de trésorier d’un parti. C’est toujours Eric Woerth qui est visé. Faux débat parce que le financement de la vie politique dans notre pays est aujourd’hui encadré, surveillé, contrôlé, sanctionné sans laisser la place à la moindre dérive. A tel point que l’on peut se demander quelle complaisance les excellents « donateurs » pouvaient attendre en échange de 7500€, somme plafonnée par la loi ! Le comique le dispute à l’ubuesque. Mais plus c’est gros, plus ça passe. Les élus socialistes savent bien, et l’ancienne candidate autant que les autres, notamment sur l’ISF, que le patrimoine, les comptes de campagne, sont passés au peigne fin, et qu’il n’y a aucune place laissée à l’improvisation dans le financement d’une campagne électorale. Cela fait du pseudo dilemme éthique reproché au Ministre du Travail un conflit sans intérêt et ne mérite en aucun cas de légiférer, une fois de plus.

Les socialistes jouent avec le feu. « Jeu indigne » a dit François Fillon. Je partage son avis.

 

 

Commentaires

arsouille

Je trouve stupide de suprimer les logements de fonction des ministres et secrétaires d'état. Ils peuvent être relevés de leurs fonction du jour au lendemain. Je considère qu'ils doivent se consacrer à temps plein à leur charge, il est donc normal qu'ils ne courrent pas les agences pour trouver logement, femme de ménage et autre personnel. Par contre il faut que ce soit raisonnable tant sur la surface du logement (200 m² me semble correct sauf si c'est une très grande famille) que sur le nombre de salariés mis à disposition soit adapté a ses besoins personnels et de représentation. C'est aussi une question de sécurité des personnes et des dossiers. Le personnel doit être recruté et surveillé par la DGSE et les locaux sécurisés.
Les salaires doivent être en rapport avec les responsabilités et l'envergure du titulaire. Je n'aurais pas été choqué que Mme LAGARDE reçoive une rémunération supérieure au tarif officiel au vu de son envergure. Par contre, nous avons eu des clowns comme un ancien entraineur de rugby, je crois, qui ont été surpayés au regard de leurs compétences et de leur production.
Un président de la république, un ministre, un secrétaire d'état doivent l'être à PLEIN TEMPS et pour TOUS les citoyens. Il ne doivent donc pas être secrétaire trésorier ou membre du bureau politique ni cumuler d'autres mandats.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)