PENIBILITE : TERRAIN MINE
PLUS VERTUEUX, TU MEURS !

DES WOERTH ET DES PAS MûRS

                                      Fortune_100


Les procureurs de gauche continuent de se déchaîner contre Eric Woerth, directement ou indirectement, en multipliant les fronts, se complaisant dans les amalgames de bas étages, les raccourcis provocateurs, les accusations gratuites, les sous-entendus sordides : tout y passe. Il faut dire que le mot argent les fait bouillir, alors le mot « fortune », c’est tout de suite le délire…

On en oublierait presque qu’une réforme essentielle est sur la table, ce qui tendrait à prouver que la gauche est plus occupée à pourrir le climat politique, que préoccupée de ce qui est utile à l’avenir des Français. Il est vrai que les propositions du PS sur la réforme des retraites concèdent plus à la démagogie fiscale qu’au réalisme.

Mais quand j’entends Noël Mamère, ce Fouquier-Tinville de brocante, utiliser le mot « voyou », quand je vois le spectacle de députés déchaînés transformant l’hémicycle en classe de potaches boutonneux, j’ai envie de dire à tous ces donneurs de leçons, Cahuzac et compagnie, qu’ils feraient bien d’être plus prudents, parce qu’ils ont la mémoire courte et parce que dans ce bas-monde, un retour de boomerang n’est jamais impossible, surtout avec les médias électroniques incontrôlables que nous avons.

La « gauche hystérique » mène une guerre de principes et de pseudo-morale qui vise à déplacer, par un harcèlement continuel, le champ d’affrontement du terrain de la réforme, où elle est peu à l’aise, à celui de la culpabilisation sociale où elle excelle à faire prendre des vessies pour des lanternes. La violence verbale finira bien par se retourner contre elle, quand l’opinion redécouvrira que derrière les « procureurs » se cachent des individus qui n’ont rien de parangons de vertu.

En attendant, devant une telle attitude d’irresponsabilité, on peut regretter de lui avoir concédé la présidence de la commission des finances à l’Assemblée nationale. La Majorité fera bien de rester soudée dans cette affaire, sans pousser de hauts cris, mais solidement.

C’est du moins ce qu’on attend d’elle : esprit de responsabilité et maturité. Tout le contraire des autres, quoi !

Les chiens aboient, la caravane passe....

Commentaires

jibe 124

- Tenir sous la mitraille encore une petite semaine et on passera à autre chose, concernant les stupides attaques contre le ministre du travail. Ces calomnies sont destinées à "aVOERTHer" !
- Par ailleurs , personne ne peut croire que le ministre soit malhonnête, mais tous nous pensons qu'il y a pour le moins une naïve maladresse...
- Si nos responsables politiques veulent des conseils avisés et près du terrain, qu'ils nous demandent ... on ne manque pas d'idées ni de pistes

lucien martin

Dans n'importe quelle démocratie digne de ce nom, Woerth aurait déjà démissionné. Il démissionnera, n'en doutez pas, le dangereux mélange des genres lui sera fatal, il sera lâché par tous, petit à petit.
Quid du chèque de 7500 euros donné par Bettencourt à notre Nicolas ? Personne n'en parle, c'est tabou, on a peur de la colère du Roitelet ?
Après l'élimination de l'Equipe de France, il ne manque qu'un été pourri pour que la Révolution enflamme notre pays.
Vivement 2012 qu'on passe à autre chose !

arsouille

Comme d'habitude Ségolène ROYAL profite de la situation et exagère.
Pour moi Ministre est une activité à plein temps. Le mélange ministre, trésorier d'un parti politique est critiquable. Le conjoint a le droit d'avoir une activité mais c'est vraiment mal venu de travailler pour une fraudeuse fiscale quand on est femme du ministre du budget ! Quelle activité pratiquait madame WOERTH auparavant ? Etait-elle déjà dans ce domaine ou bien est-ce un effet d'aubaine ?
Ca me rappelle Mme HUCHON et Mme TIBERI.
Les critiques sont certes exagérées mais tout de même basées sur des faits troublants.

Alice

Lucien fait campagne pour Martine. Quel oiseau de mauvais augure ! Je ne souhaite pas à la France de connaître un tel scénario. On verrait alors que Nicolas, c'était pas si mal, mais il sera réélu, j'en suis certaine, et les Cassandre de tout poil en seront pour leurs jérémiades.
Alice

arsouille

Content de vous revoir madame Alice.
Bonne soirée

lucien.martin

Ou voyez-vous que je fais campagne pour Martine, Alice ? Mais la France sous Sarkozy n'est pas le pays des merveilles et son "règne" est une catastrophe, quelle honnête personne peut le nier ? Je pense qu'il faut du changement en 2012, un homme ou une femme intègre, ayant le sens de l'intérêt public.
Question : avons nous cela dans le magasin France ?

Marcel

Eric Woerth est un homme intègre; il est attaqué par la gauche imbécile qui n'a d'autre argument à produire contre la réforme des retraites que la calomnie et l'insulte. En fait il s'agit d'une attaque en règle contre le gouvernement et que personne ne s'y méprenne, tout autre ministre en charge de cette importante réforme aurait le même traitement. Quant à la double fonction de ministre et de trésorier du plus grand parti de France, je ne vois pas où est la difficulté tant la loi encadre totalement le financement des partis politiques; ce n'a pas toujours été le cas... quelques exemples: la mise en examen en 96 de M. Pierre Stora, trésorier du PC, pour le financement occulte de son parti via les bureaux d'étude GIFCO-SICOPAR. Les demandes d'explications de la justice à M. André Laignel, trésorier du PS, dans le dossier URBA, sans suite pour faits antérieurs à 1988. M. Henri Emmanuelli, trésorier du PS à partir de 1988 condamné par la justice dans le dossier URBA, pompe à finance du PS. Alors c'est sûr je n'apprécie pas de payer les cigares de M. Blanc, comme je n'ai pas apprécier en son temps de payer le train de vie de la seconde famille de M. Mitterrand les censeurs de la gauche oublieuse devraient s'en souvenir aussi. Alors les critiques de tous ces "Tartuffe" me laisseraient de marbre si le sujet n'était pas si grave dans une France qui a besoin de tous pour son avenir et celui de ses citoyens.

arsouille

Monsieur Marcel,
Tout ce que vous dénoncez sur les dérives antérieures du PC et du PS me choque et doit choquer nombre de concitoyens. Je travaillais dans une entreprise de bâtiment qui a été contrainte de payer ces bureaux d'études bidons pour pouvoir travailler. Mais cela n'excuse pas des dérives anecdotiques telle les cigares de M. BLANC, les cumuls d'indemnités, les embauches de membres de la famille sans formation correspondante aux fonctions exercées. Pour moi, un président de la république et un ministre doivent l'être pour tous les français et à plein temps. Ils doivent être rémunérés correctement, éventuellement au moins à la même hauteur que leurs émoluments antérieurs, mais ne doivent ni cumuler les mandats qu'ils n'ont, normalement, pas le temps d'assumer, ni les indemnités correspondantes, ni être partisans en étant secrétaire ou trésorier d'un parti politique.
M. WOERTH s'est mis dans une situation délicate, sans qu'il soit prouvé une quelconque malhonnêteté, (cumul ministre/trésorier UMP, épouse nouvelle salariée du gestionnaire d'une présumée fraudeuse fiscale et donatrice de l'UMP) exploitée par l'opposition. La situation serait inverse, l'UMP se chargerait d'attaquer, peut-être avec plus de tact, les élus de l'autre bord. Enfin selon un adage populaire : "ce n'est pas parce que le voisin est cocu qu'il faut se réjouir de l'être" Et je parle en connaissance de cause !
A défendre l'indéfendable on perd toute crédibilité. Mieux vaut éviter de se mettre dans de telles situations.
Bonne semaine

Lucien Martin

D'accord avec Arsouille : ma médiocrité des autres et leurs erreurs n'est aucunement un argument de défense, encore moins un argument.
Pour Marcel qui affirme avec Force l'intégrité de Woerth : vous êtes-vous renseigné sur son passage à l'Agence de développement de l'Oise (ADO)?

Chris

j'ai beaucoup aimé l'expression
' Noël Mamère, ce Fouquier-Tinville de brocante, '
Cette expression conviendrait également à Benoit Hamon. Noel Mamére et Benoit Hamon ces deux accusateurs publics du PS !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)