ALLO MAMAN BOBO …
IMPOTS LOCAUX : ENVOYEZ L’ADDITION !

ZERO CUMUL : FAUSSE BONNE IDEE



A force de vouloir être dans l’air du temps, et de vouloir faire mieux que ceux qui n’ont pas d’élus, alors forcément on tombe dans l’erreur. Il faut, paraît-il renoncer au cumul des mandats et des fonctions : c’est ce qu’exigerait l’opinion. A voir ! Je ne suis pas certain que nos concitoyens soient aussi sévères en matière électorale, comme semble le prouver la réélection sans difficulté de nombre de « cumulards ». Pourtant, on était arrivé à un modus vivendi acceptable avec l’écrètement des indemnités et la limitation à deux mandats. Le bon équilibre n’est-il pas d’avoir un mandat local pour la proximité et un mandat national pour la représentativité et l’efficacité. Chacun sait bien que le maire d’une grande ville la sert mieux s’il dispose d’un mandat national (Angers en est la preuve par l’absurde) : il lui est plus facile de faire avancer ses dossiers auprès des ministres… Demandez à Gérard Collomb, le maire de Lyon. Et quand on pose la question à Jean-Marc Ayrault, il est plutôt embarrassé.

D’où vient donc cette idée du mandat unique ? C’est typiquement une idée de gauche, d’extrême-gauche même. Une position idéologique née autrefois dans les « soviets » avec le « mandat unique révocable » et justifiée par la crainte de « l’embourgeoisement » ou de la prise de liberté par la situation acquise. Un élu qui a plusieurs mandats devient moins perméable aux injonctions du parti. Il faut dire que les partis en question ayant peu d’élus, ils peuvent sans gêner personne prôner la « pureté » démocratique par le mandat unique.

Alors pourquoi l’UMP s’est crue obligée d’en rajouter en la matière ? Qui plus est, en changeant la règle du jeu après avoir fixé un calendrier de désignation des têtes de listes régionales. Au nom de la directive Jospin ? On s’étonne après de retrouver des ministres dans la seringue, obligés de renoncer ou de choisir. Ubu se serait-il installé rue La Boétie ? Doublement stupide : premièrement on se piège tout seul, deuxièmement, on tombe dans le piège tendu par la gauche. Cerise sur le gâteau : on risque de se priver des meilleurs candidats pour reprendre des régions aux socialistes !!!

Avec l’arrivée de Nicolas Sarkozy, je pensais enfin que la droite avait renoncé à être la plus bête du monde. Il y a des jours comme aujourd’hui où je doute.


Commentaires

Xavier JOUBERT

Merci d'avoir le courage de dire que l'UMP fait une énorme erreur sur la question du cumul des mandats et ça va nous coûter cher aux régionales.
L'UMP ne devrait-elle pas s'affranchir du président de la république et retrouver la démocratie interne et le respect des statuts !!!

Houlbresque Jacques

Tout-à-fait d'accord. Il faut limiter le cumul des indemnités et non le cumul tout court.

jibe124

Concernant le cumul des mandats, les socialistes ont voté à 70% de 40% corrigé en fonction du taux d'alcoolémie ... des urnes !
Ben oui si les urnes sont bourrées ! Il paraît que c'est une spécialité P.S...

C'est plutôt le bal des "faux-culs" qu'ils nous jouent, vu que c'est dans ce parti qu'on observe le record de cumulatds.

Il y a parmi eux un certain nombre de tètes à claques... hélas il sont tous contre le cumul des mandales

Moi, je suis surtout contre le cumul des indemnités.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)