OU LES CHIENS NE FONT PAS DES CHATS…
LES MEDIAS S’INTERESSENT-ILS PLUS AU DOIGT QU’A CE QU’IL MONTRE ?

BECHU SE LANCE

Bechu

L’insoutenable suspense a enfin trouvé son épilogue. Bon, je plaisante, c’est pour faire plaisir à Alain Machefer d’Ouest-France, qui ironisait sur le psychodrame UMP régional.

Après le retrait de Roselyne Bachelot, la candidature de Christophe Béchu état non seulement espérée, mais attendue. Il a donc décidé de sauter le pas. Après avoir pris le temps de la réflexion et respecté le délai de vacuité qu’impose la décence politique. On se doute que la décision n’aura pas été facile à prendre, plus en raison de la succession des campagnes qu’il a eues à mener ces deux dernières années, avec la crainte de passer pour un « accro de l’élection », ou un insatiable, ou pire un inconstant, que par la difficulté du « challenge » qui lui est proposé : prendre la Région Pays de la Loire. Mais Christophe pouvait-il résister à la double demande insistante du Président et du Premier Ministre, et à l’appel de ses amis des fédérations de la Région qui ont apprécié sa dernière campagne européenne. En homme de service et de devoir, il a accepté de relever le défi. On pourrait le croire résigné. Erreur. Dès lors que la décision est prise, il faut s’attendre à le voir mener campagne avec le même enthousiasme et la même ardeur que pour les précédentes.

Cela dit, tout ne fait que commencer pour lui. Passons sur les formalités démocratiques internes à l’UMP qui prévoient que les militants s’expriment sur la désignation de la tête de liste. Ce n’est pas non plus le programme qui lui posera le plus de souci. Président du Conseil Général, il connaît la musique et les dossiers régionaux ne sont guère éloignés de lui. Le plus dur reste ensuite à faire. Le principal écueil sur lequel il est attendu, c’est la constitution de la liste. Déjà les pressions de toutes parts commencent à s’exercer : chantage à la liste boutiniste, prétentions (peut-on imaginer) des sortants, appels au renouvellement des personnes et nouveaux appétits à satisfaire, desideratas des alliés du MPF, du Nouveau Centre, du Parti Radical, et peut-être même de la gauche moderne (il y aura bien un pékin à prétendre l’incarner), sans parler du dosage territorial entre Angers, Saumur, Cholet (pour ne parler que du Maine-et-Loire), et enfin résister au « copinage »…. Inutile de dire que du côté de l’UMP, les adhérents y regarderont à deux fois. Ils comprendraient assez mal que la liste UMP voit le nombre de ses représentants laminés au profit de groupuscules peu représentatifs. Le dosage sera important et déterminera le degré d’implication dans la campagne. L’adhérent est comme ça !

Ayant dirigé la campagne dans le Maine-et-Loire il y a quatre ans, je sais ce qu’il faut d’énergie pour aller à la rencontre des électeurs. Souhaitons bon courage à Christophe, d’autant plus qu’il lui faudra aussi aller à la rencontre des autres départements !

Commentaires

Masson Dominique

Enfin une bonne nouvelle ! Un candidat jeune, doté d'une solide formation, d'une grande expérience acquise sur le terrain, non sectaire et qui a su rassembler lors des municipales d'ANGERS. Avec le projet de représentation commune au niveau départemental et régional sa candidatures n'est pas incongrue.

pommier

ouf il était temps d'avoir un homme de passion pas comme ce vieux monsieur qui est a la tête de la région et qui fait des promesses qu'il ne tient pas j'espère que CHRISTOPHE
saura prendre en charge les agents d'état que l'on a mis a la région ;dont celui qui est en poste ne s'occupe pas beaucoup
le 21 novembre 2008 il est venu au lycée CHEVROLLIER
a vu le personnel agents
il leur a fait des promesses on attend toujours alors notre espoir est dans ce jeune homme qui s'est bien occupé
du département et lui sera
a la hauteur de cette charge amitié & bonne chance

lucien martin

Je maintiens ce que j'ai dit auparavant : on ne peut présenter à chaque élection la même tête de liste ou alors c'est l'aveu de la pauvreté des talents dans nos rangs.
Je l'ai aussi indiqué, je ne voterai pas pour une liste sur laquelle figure De Villiers.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)