ARCHIBALD EN VACANCES
OU ETIEZ-VOUS LE 20 JUILLET 1969 A 3H (heure française) ?

APERO DE SOLEIL

                                                      

 

Eloignons-nous un peu de la vie quotidienne et de ses miasmes de crise, de politique, de petites phrases faites pour faire mal… Puisque la météo se remet au chaud, il va faire bon prendre l’apéro sur la terrasse, en attendant la fraîcheur du soir, sous les rayons obliques et dorés du soleil. C’est l’heure de la pause, de la douce palabre avec quelques amis choisis (par Montaigne ou La Boétie n’aurait pas dit Brassens).

Dans le frigo sommeillait la terrine où trempent les poivrons marinés à l’huile, faits maisons, évidemment : huile d’olive vierge, poivres variés et gousses d’ail écrasées, un soupçon de sel de Guérande. Voilà l’occasion de la réveiller. Le bocal d’olives au pistou fera aussi l’affaire : elles sont goûteuses et fermes, comme j’aime. J’y ajoute une petite assiette de moules à l’escabèche et quelques anchois de Collioure. Voilà pour la partie « solide ». Et pour le liquide ?

Ce soir, nous abandonnons les « classiques » : whisky, Martini et pastis. J’ai décidé de sortir un « Viognier ». Vous connaissez ce blanc ?  Il fait merveille pour l’apéritif, même s’il peut accompagner des poissons –de rivière de préférence- ou des viandes blanches. Ce vieux cépage de la vallée du Rhône est délicat. Sa longueur en bouche étonnera les plus exigeants. Mais dès son nez, on a les papilles en émoi : une complexité s’offre à vos narines où se mélangent abricot et pêche mûre, acacia et violette. Dans le verre, sa robe jaune clair a des reflets dorés et légèrement rosés. La bouche est ronde, les arômes confirment le bouquet avec un fruit d’une belle intensité, qu’une fraîcheur tendre vient enrober. Un délice !

Et on y revient ! Mais ne vous y fiez pas à son apparente douceur, il titre dans les 13/14° : alors attention au ballon si vous devez rouler.

« C’est quoi ta petite merveille ? » est la question qui jaillit régulièrement de mes invités. Surpris et enchantés… Un air du sud, de vacances, flotte sur le soir qui tombe. Le Viognier a encore produit son effet. Mieux que Kisscool ! Une manière de fêter dignement les 40 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune.


                                                                   

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)