J – 12
J – 11

UNE VRAIE FAUSSE MAUVAISE IDEE


                                                

 

Frédéric LEFEBVRE a lancé un beau pavé dans la mare en proposant que ceux qui sont en arrêt maladie puissent éventuellement continuer à travailler en « télé-travail ». Ce qui, entre nous soit-dit, allègerait le fardeau e la branche maladie (à la marge, il est vrai). Le chœur des vierges effarouchées a aussitôt brandi le spectre de la « régression sociale ». Le gouvernement a rejeté l’amendement provocateur. On peut évidemment penser que le moment était vraiment mal choisi, juste avant les élections. 

Mais c’est une idée qu’il faudrait creuser. A condition d’être médicalement encadrée, je trouve que ce n’est pas choquant que quelqu’un qui est en congé maladie pour une jambe cassée, par exemple, et en situation de pouvoir le faire, puisse de chez lui accomplir ses tâches professionnelles. Il toucherait une partie de son salaire et cela réduirait les indemnités journalières de la Sécurité sociale. 

Ce qui est assez drôle, c’est qu’en fait, le député UMP a mis en plein jour des pratiques qui existent allègrement sans aucun contrôle, de l’initiative même de salariés, soucieux de traiter les dossiers dont ils ont la responsabilité.

Il n’est tout de même pas idiot de faire évoluer les règles en tenant compte du progrès technique et des pratiques sociales….


                                                          


Commentaires

lucien martin

Cette idée est nulle mais on ne peut attendre mieux de l'improbable Frédéric LEFEBVRE. Au delà des problèmes moraux que cela pourrait poser, personne n'a non plus songé aux conséquences économiques.

Dans un contexte de crise où les missions d'intérim et CDD de courte durée deviennent rarissimes, cette proposition aurait pour conséquence de repousser nombre de personnes vers la marginalité.
Toujours la même question : pourquoi tant d'inconséquence chez nos politiques ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)