FAUT PAS S’ABSENTER !
C’EST BON POUR LE MORAL !

LES COMMENTAIRES D’ARCHIBALD


                                                                        

 

18 !  Ce n'est pas seulement le numéro des pompiers, c’est aussi le nombre de panneaux électoraux qui s’alignent en vue de l’élection au parlement européen. C’est un des méfaits de la proportionnelle avec un seuil de 5% pour être élu. Comment l’électeur qui n’est déjà pas très motivé va-t-il s’y retrouver ? Le bon côté de la chose, c’est que c’est 17 contre 1. Tous contre Sarko (ou l’UMP). Comme le nombre des électeurs n’est pas extensible, les « contre » se bouffent entre eux, ce qui met leur « adversaire » largement en tête !

Liber…tasse. C’est le sort que pourrait bien connaître la liste conduite par Philippe de Villiers. Il faut dire qu’avec comme programme européen « le protectionnisme » et la « bruxellite aiguë », ça fait un peu court pour attirer les foules. Dommage, parce que le Vicomte ne manque pas de talent.

NATIXIS… La filiale du nouveau groupe BP-Caisses d’épargne ne se sort pas du gouffre où elle s’est plongée. Les pertes du 1er trimestre 2009 (1,8 milliard) imposent une nouvelle recapitalisation de 3,5 milliards d’€. Du boulot en perspective pour François Pérol, le nouveau patron.

Hôpital. La réforme votée par l’Assemblée nationale a été sérieusement retoquée au Sénat pour calmer quelques personnels hospitaliers, et les médecins parisiens en particulier. D’habitude pour l’hôpital, il faut du silence ! (Pas dans les rangs bien sûr). Mais les cris poussés, d’abord ne font pas l’unanimité de la profession et sont motivés par des intérêts particuliers dont on sait qu’ils contribuent à mener les établissements vers la banqueroute. Heureusement, malgré les concessions obtenues, l’essentiel de la réforme semble avoir été maintenu. La Ministre a su résister habilement au syndrome « Juppé ».

La Courneuve. Les policiers ont dû faire face à un guet apens et se sont fait tirer dessus à la mitraillette. Les éternels aboyeurs prompts à condamner la politique sécuritaire y ont vu un échec pour le Gouvernement. Ils devraient ajuster leurs lorgnons. C’est justement parce que la police fait efficacement son boulot de lutte contre la délinquance et contre les trafiques de drogue, que les malfrats en sont réduits à ce type d’action. Il est vrai qu’avec des procédures de prévention jamais évaluées et des animateurs de rues, on réglerait mieux le problème. Le ministère de la parole contre des kalachnikov…

La bourse ou la vie… Alors, la bourse va-t-elle continuer à monter ou bien assiste-t-on à un feu de paille ? Avec des hausses de l'ordre de 30% à 35% en huit ou neuf semaines, les marchés boursiers ont paru déconnectés de la réalité. Le débat est vif entre les positions extrêmes : pour les uns, la hausse des huit semaines passées serait un " rallye dans un marché baissier ", pour les autres, les hésitations de ces tout derniers jours seraient une " correction technique dans un marché haussier ". En réalité, il faudrait des statistiques macroéconomiques très favorables et des perspectives de bénéfices des entreprises plus fortes pour que les cours boursiers reprennent leur marche en avant dès maintenant. Une phase de consolidation paraît donc le scénario à privilégier. Mais, au-delà des péripéties de court terme, l'hypothèse d'indices plus élevés en fin d'année qu'aujourd'hui est à envisager très sérieusement. J’y reviendrai.

Programme. Les socialistes on décidé de privilégier désormais la communication de leur « programme » pour l’Europe, plutôt que les attaques improductives contre Sarkozy. Il faut dire qu’ils y mettent seulement la dernière main. Il n’est jamais trop tard. Mais rien de neuf : ils préconisent un grand programme … de relance au niveau du continent, financé par…l’emprunt ! Incorrigibles !


Tonnerre de Brest !

                                                                       

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)