SAINT BERNARD
HYMNE

LA SEMAINE D'ARCHIBALD

Le 15 août passé, nous nous acheminons à grands pas vers la "rentrée". Il faudra reprendre alors les sujets sérieux...  Pourtant l'actualité ne nous a pas laissés trop tranquilles entre les JO, le Lama et la Géorgie. A cet égard, la semaine dernière a été riche en événements. Même les vacances ne sont plus ce qu'elles étaient !

Lundi 11: les Russes ont déclenché une offensive de grande envergure contre les troupes géorgiennes, rapidement débordées. "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"... Facile pour Poutine et son Président paravent de montrer les crocs. C'est comme écraser une mouche avec un marteau pilon. Ils voudraient convaincre les réticients d'accueillir la petite Géorgie dans l'OTAN qu'ils ne s'y prendraient pas mieux.

Mardi 12 : le Dalaï Lama est arrivé en France. Une visite uniquement "boudhique" que les autorités officielles ont l'intention de bouder. Il faut dire qu'il y a le feu ailleurs et c'est autrement plus important. Le chef-religieux-chef-d'Etat-en-exil ne demande d'ailleurs pas à être reçu. Tout le monde est content... sauf l'opposition qui défend avec zèle un chef religieux ; pour qu'il retrouve son pouvoir théocratique dans son pays ?

Mercredi 13 : toujours pas d'or à Pékin. Mais de l'argent... La bonne nouvelle du jour c'est la réussite de Nicolas SARKOZY dans ses bons offices pour faire adopter par les deux parties le plan de paix proposé par l'Union européenne. Il a obtenu le cessez-le-feu. C'est déjà beaucoup. Mais la Géorgie est envahie et fait l'objet d'un blocus.

Jeudi 14 : L'or tombe enfin à Pékin. La médaille aura été conquise de haute lutte, "gréco-romaine", il va sans dire. Est-ce que ça va débloquer le compteur ? Le Lama s'est lâché au Sénat devant un modeste parterre d'élus. Il nous apprend ce que nous savons déjà : que la répression continue au Tibet. Comment pourrait-il en être autrement ? Le régime chinois n'a pas changé de nature avec l'ouverture des JO...

Vendredi 15 : Quel bonheur, nous avons obtenu une 2ème médaille d'or avec Alain Bernard ! On apprend en même temps que Manaudou a touché le fond et que la croissance française est en panne avec un léger recul de 0,3% du PIB, selon l'INSEE. Rien d'étonnant pourtant. Mais l'opposition va s'emparer du sujet : "la France est au bord du gouffre, elle va nous proposer de faire un pas en avant" aurait ironisé Devos. Les Russes sont toujours en Géorgie malgré leur signature : drôle de jeu. Pour marquer leur mécontentement de l'installation du bouclier anti-missile en Pologne ?

Samedi 16 : nouvelle médaille d'or avec nos d'Artagnan. Et les autre médailles continuent de tomber aussi. Le bilan commence à prendre un peu de relief. C'est très encourageant pour la suite. Pouvu que ça dure. Ségolène ROYAL découvre que le Lama existe. Curieux qu'elle n'ait pas eu la même sollicitude lors de son voyage en Chine. Cette fois-ci elle envisage de demander un visa pour aller se rendre compte sur place. Si seulement elle pouvait l'avoir ! ... La démagogie ne l'a jamais embarrassée, c'est même son principal moteur pour la parole. Il y a ceux qui "font" la politique et il y a ceux qui en parlent.

Dimanche 17 : Le sondage publié par Ouest-France vient à point nommé rappeler aux leaders du PS qu'ils ont du pain sur la planche. Pour les Français c'est un parti sans projet ni leader : on ne peut pas faire plus sévère. Autrement dit, c'est aujourd'hui un parti vide de sens. Même sur les alliances, le sondage ne permet pas d'y voir clair : les Français préfèrent majoritairement une alliance au centre, les sympathisants ps une alliance avec les partis de gauche. Comment faire pour gagner avec un challenge pareil ?

Lundi 18 : Les Russes partent en restant sur place. Bernard s'impatiente, Nicolas durcit le ton. Est-ce que les Américains, arrivés en carabiners d'Offenbach n'ont pas contribué à cette situation. Il est clair que les Russes veulent montrer leur muscles pour compter sur la scène internationale. On en est tout de même maintenant à quatre médailles d'or. Et 28 en tout... La perspective de la demande en mariage s'éloigne pour Roselyne. Enfin, Jack  a sorti son pamphlet. A lire. Nul doute qu'il voudra se dédouaner de son supposé "sarkozysme" par la violence de sa diatribe. Je n'avais pourtant pas été très convaincu par sa réforme. Il n'y a guère que lui qui y croyait.

                                                                                                                                                       

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)