SOURIEZ... C'EST L'ETE !
TELE : LE COMPTE N'Y EST PAS

LA ROSE POLLUE

Mais non, ce n'est pas une attaque contre le PS qui s'apprête à livrer à l'Assemblée Nationale une ultime bataille des "35 heures" avec 1600 amendements déposés. Ce n'est pas parce que les socialistes n'ont toujours rien compris et qu'ils s'accrochent à ce symbole comme une "bernique sur un rocher" (sic) qu'il faut pour autant s'en émouvoir.

La rose qui pollue, c'est la vraie, celle qui sent bon ! Pour la cultiver on dépense une énergie considérable. Elle est cultivée en Hollande depuis longtemps, sous serres, avec douze heures par jour de chaleur quotidienne (12 à 18° en hiver) et de lumière artificielle continue. Ainsi chaque rose est responsable de 0,670 kg de CO2 auxquels il faut ajouter 800 g pour le transport en camion réfrigéré. La rose kényane ne fait pas mieux. Pire même : aux 0,355 kg de CO2 de sa production il faut ajouter les 1600 g/tonne et par km que nécessite sont transport par avion. Et le bilan humain ne vaut guère mieux. Si la rose constitue une aubaine économique pour les pays du sud comme le Kénya, premier exportateur vers l'Europe, les conditions de travail des ouvrières horticoles confrontées aux pesticides quotidiennement sont pointées par les rapports de l'ONU. Fausses couches, cancers et maladies pulmonaires ont été répertoriés.

Ces roses alimentent les chaînes de fleuristes à bas prix. Ces fleurs qui ne coûtent pas cher et qui ne tiennent pas longtemps dans les vases contribuent à détruire nos productions de qualité. Il y a une solution raisonnable, pour nous et pour la planète : les fleurs de saison ! ... cultivées localement ou issues de l'agriculture biologique. A méditer quand vous voudrez offrir un joli bouquet à votre belle !

                                                                                                                                                     

Commentaires

Jibé 124

- Il en est des fleurs comme des fruits... à consommer en saison.
- ainsi on évitera ce type de dialogue sur un marché en hiver ...

- Bonjour, vous avez de belles fraises pour un mois de février. Qu'est ce que vous mettez dessus ?
- On met du fumier
- Ah bon ? Ben chez nous on met un peu de sucre !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)