YAPUCA
LE POINT SUR LES REGIMES SPECIAUX

JULLIARD JUS DE BOUDIN

Pas clair le Bruno. Le président de l'UNEF est contre le blocage des Universités, il ne demande pas le retrait de la loi Pécresse, mais elle ne lui convient pas, mais le retour à la situation antérieure n'est pas mieux, cependant il appelle à l'amplification du mouvement... Comprenne qui pourra. Ah si, il veut plus de moyens financiers pour les Universités dans le budget qui sera voté: évidemment, suis-je bête !

En attendant, par son discours clair comme du jus de boudin, il conforte les radicaux de la coordination étudiante, qui eux, réclament le retrait pur et simple de la loi PECRESSE. Le fait qu'ils soient hyper minoritaires ne les dérange guère : ils sont pour la dictature des mââââsses !

Pour une fois que les Présidents des Universités sont unanimes, tout de même, on ne va pas céder à ces ringards !!!!

                                                         

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)