LOGIQUE !
POUR REPONDRE A SEGO....

ET SI NOUS AUSSI...

ON DESCENDAIT DANS LA RUE !!!

A partir de mardi 20H, les cheminots seront en grève. Pas tous, les conducteurs de la FGAAC sont à la table des négociations et ne se joignent pas au mouvement qu'ils dénoncent d'ailleurs comme "politique". Dans ces conditions, on ne voit pas bien quel jeu joue la CGC : ira, ira pas... Mais ce qui est sûr c'est que les gauchos de Sud Rail et la CGT feront tout pour que la grève soit dure. Iront-ils jusqu'à empêcher le droit de travailler de s'exercer ? Ce n'est pas impossible. La position de Bernard THIBAULT est insoutenable. Comme peut-il accuser le Gouvernement de refuser le dialogue, alors que son organisation ne fait aucune proposition et en est encore à vouloir discuter du principe de l'alignement des durées de cotisation. Autant dire que c'est lui qui refuse la négociation. D'ailleurs pour l'intérêt que ça présente : la CGT ne signe jamais les accords.

Ce qui est inadmissible c'est que la grève a déjà coûté 50 millions d'€ à l'entreprise publique la dernière fois et que cette fois-ci, si elle dure, elle pourrait coûter quatre fois plus : 200 millions d'€. Et bien entendu, c'est le contribuable qui sera appelé à la rescousse si à la fin de l'année la SNCF est dans le rouge ! Il paie déjà pour des régimes qui sont fortement déficitaires ! Alors RAS-LE-BOL !!!

Et je n'oublie pas tous les "Franciliens" qui vont devoir galérer pour aller au boulot. Une journée, ça peut aller : on prend une RTT. Mais inscrire une grève dans la durée, c'est vouloir aussi faire le chantage à la croissance économique, et prendre, non seulement les salariés, mais les entreprises en otages! Double RAS-LE-BOL !!!

Les étudiants trotskistes essaient par tous les moyens d'entraîner les étudiants dans un mouvement revendicatif avec un prétexte on ne peut plus "troué" : l'autonomie (qui date de 1969) serait une privatisation déguisée ! Les Présidents d'université sont satisfaits de la nouvelle loi et ils le disent. Ils n'ont pas la réputation d'être de droite, que je sache. Non, ce qu'on cherche c'est semer le désordre pour contester le pouvoir en place, faute d'avoir pu gagner les élections. Et comme ils n'arrivent pas à être très suivis, ils appellent à bloquer les gares. Ce qui est grave c'est que la gauche institutionnelle, PS en tête est inexistante, ce qui laisse du champ à toutes les surenchères. Le vide est à combler : c'est à qui l'occupera.

La semaine suivante, ce sont les fonctionnaires qui arrêteront de fonctionner, rejoints par les gaziers et les électriciens qui se croient encore au temps de l'entreprise publique "intouchable". Attention aux dégâts !

Face à cette marée bien organisée, nous pourrions dire, nous aussi, haut et fort :

"A BAS LES PRIVILEGES !",     "REFORME = EQUITE",     "EGALITE DES DROITS DEVANT LA RETRAITE !" ...

Moi, je suis prêt à descendre dans la rue pour soutenir François FILLON et Nicolas SARKOZY. Et vous ? N'hésitez pas à le dire.                    Il y a des projets de manif' en gestation.                                                 Mobilisons-nous !

                                                                

Commentaires

Ruguet

Tout à fait d'accord pour manifester nous aussi,
d'ailleurs les vrais fonctionnaires sont passés à 40 ans de cotisations et eux n'ont pas de comité d'entreprise ni d'avantages pour voyager ou pour payer leur gaz et électricité
iNCROYABLE que les étudiants viennent soutenir les régimes spéciaux cela veut-il dire qu'ils souhaitent tous être fonctionnaires

FOUCHER

Allons-y ! nous sommes prêts à ne plus faire partie de la "majorité silencieuse" !

FOURNY

La démocratie dans la rue c'est la négation de la démocratie.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)