J – 1
L’UMP REGONFLEE….

IMMENSE JOHNNY !

   Johnny 2                                                

Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes… J’étais comme les 6 millions de Français devant ma télé pour assister à la retransmission du concert de Johnny HALLYDAY. De quoi faire rêver tous nos politiques en cette fin de terne campagne des européennes. Quel leader serait capable de remplir trois soirs de suite le stade de France ? 240 000 personnes !! C’est certain, le 1er parti de France, c’est celui de Johnny !

Johnny 1  Et quel concert ! Dans un décor à mi-chemin entre Mad Max et Royal de Luxe (sans les articulations), dominé par une tête d’oiseau de proie géante aux yeux rougeoyants, la star du rock fait son entrée, tout de noir vêtue, avec juste ce qu’il faut de paillettes pour accrocher la lumière. Ses longues jambes arpentent déjà l’immense espace scénique pour venir se camper largement écartées devant le micro dans la position emblématique du rocker. Et c’est parti pour deux heures trente de tubes. 

Johnny 3 Le concert « 66 » pour 66 ans et aussi la célèbre route américaine, est un modèle du genre. Conçu pour une tournée d’adieux à la scène, il passe en revue toutes les chansons qui nous ont fait vibrer depuis un demi-siècle. L’orchestration est plus dépouillée avec moins de « drums »et met davantage en valeur cette voix si caractéristique dont on a l’impression que comme les grands crus, elle se bonifie avec le temps. La puissance est toujours là, mais elle est devenue plus profonde, plus moelleuse, avec des notes ambrées.

Johnny 5 Johnny 8  Johnny, ce n’est pas l’homme des discours. En quelques mots simples il remercie son public d’être là, fidèle. Sa manière de remercier, à lui, c’est de chanter. Il revisite pour notre plus grand plaisir ses chansons de légende : « Excuse-moi partenaire, Noir c’est noir, Le pénitencier, Que je t’aime », sans oublier l’incontournable « Gabrielle ». Au détour, il glisse des titres de son dernier album. C’est « toute la musique qu’il aime » et que nous aimons, qu’il décline dans une ambiance sobre, sans effets superfétatoires, accompagné par un ensemble de cuivres étincelant et un chœur de femmes aux voix soyeuses et amples faites pour le blues. Et notre propre vie défile, tant ses titres sont attachés à des souvenirs personnels : « tu te souviens quand on a dansé ça… ». Ah, que le temps passe vite ! Celui du concert aussi. 

Johnny 6 Une soirée qui fait revivre tout l’univers du chanteur : hommage émouvant à Michel BERGER, avec « Tennessee » qu’il chante sur une scène mobile qui vient le placer au milieu du parterre, et point de départ d’une bonne demi-heure de standards américains qu’il affectionne. Temps fort aussi avec « Allumer le feu », pour lequel DAVID a pris la place du batteur et enchaîner ensuite à deux avec « Sang pour sang ». On a les poils debout sur les bras ! Et dans la dernière tranche du show, le duo attendu avec Sylvie VARTAN pour chanter le « Rock n’ roll » une manière d’évoquer leur jeunesse tumultueuse.

Johnny 7 Et puis c’est le final : entre « ça ne finira jamais », une manière de dire qu’après la scène, la chanson continuera, et « Et maintenant » ce tube de BECAUD qui lui va comme un gant et qu’il reprend avec une émotion à vous fendre l’âme. Que va-t-il faire, en effet, de tout son temps ? Il y a Laeticia, Jade, Joy… « A 66 ans, la vie ne fait que commencer ». Mais C’est promis-juré, il continuera de chanter. Pourrait-il faire autrement ?

Pour ceux qui ont manqué, il y a session de rattrapage le soir du 14 juillet, au champ de mars… Waaouh ! Yéé !


                                                                    

                           

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)