L’OPPORTUNITE
UN VRAI SERVICE PUBLIC DE L’AUDIOVISUEL

UNE MINISTRE COMME PRESIDENTE

                                                                                         

                                                                                                  

Loin de moi l’idée de remplacer l’élection à la présidence de notre fédération UMP de Maine-et-Loire par un quelconque mode de désignation plus ou moins monarchique, fût-il « républicain ». Mais enfin, nous voyons bien que pour la prochaine élection, le président sortant n’aura pas, sauf surprise, de concurrent. Une voix suffirait. 

                                                                                                                          

Dans ces conditions, le Bureau Politique composé de nos grands élus départementaux devrait avoir la bonne idée de proposer à notre Ministre de la Santé, Roselyne BACHELOT, de se présenter avec leur soutien. Ce serait une reconnaissance du travail remarquable qu’elle accomplit au sein du Gouvernement, à un poste difficile, et un honneur pour notre fédération que de placer à sa tête une femme dont la popularité et le militantisme ne sont plus à démontrer. Sa présence régulière sur le terrain en dépit de sa lourde charge en est la preuve si besoin est. Quelle valorisation pour l’image de notre fédération !

                                                                                                                               

Et puis, ne serait-ce pas préparer certaines échéances à venir ?

Ce n’est là qu’un avis personnel, mais je pense qu’il est partagé par beaucoup de nos amis.    

                                                                      

                                                                                                                                                      

Commentaires

Emmanuel ROBINSON

Comme toi, et comme nous avions été un certain nombre à le dire en 2005, il est souhaitable qu'il n'y ait pas qu'un seul candidat à la présidence de notre mouvement.
La politique, c'est faire des choix, et pour faire des choix, il faut des alternatives, incarnée par une pluralité de candidats.
Par contre, quelle idée curieuse de demander au bureau politique de désigner un candidat pour se présenter contre un autre membre de ce bureau... Si un ou une militante, élu(e) ou non élu(e), souhaite se porter candidat, les statuts le lui permettent, alors qu'il ou elle le fasse sans demander un quelconque accord à qui que ce soit ! !
Enfin, comme toi, je souhaite que Roselyne BACHELOT soit la tête de liste pour mener la prochaine bataille des régionales. Le regroupement autour d'elle devra se faire aussi largement que possible. Je ne vois donc pas l'intérêt de créer de la division autour d'un enjeu qui me semble très secondaire par rapport aux régionales.
Après, je pense qu'elle est bien assez grande, pour ne pas avoir besoin de nos conseils Daniel !

Daniel HOULLE

Que veux-tu, on a le droit de rester nostalgique de la présidence de Roselyne... On a aussi le droit de rêver.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)