PETROLEITE AIGÜE
COUPS DE PROJO

D'HOMMAGE !

On apprend que Christelle HAYET n'est plus secrétaire départementale de l'UMP. Même si c'était dans l'air depuis quelque temps, on pensait qu'au moins on lui aurait permis de participer à l'accueil après-demain de Nicolas SARKOZY. Même pas ! Inutile d'épiloguer sur la manière....

J'ai eu la chance de travailler avec Christelle HAYET. C'est le premier nom que Marc LAFFINEUR m'a proposé pour m'aider quand j'ai été nommé Secrétaire départemental en février 2003. "Tu peux t'appuyer sur elle autant que tu veux !" m'avait-il dit. C'est ce que j'ai fait et je n'ai pas eu à m'en plaindre. Avec quelques autres, elle a participé à l'équipe resserrée que j'avais constituée autour de moi et qui a tout construit des rouages de notre fédération. Christelle, c'est l'honnêteté, la rigueur, le dévouement sans compter et l'efficacité. Combien de conseils judicieux m'a-t-elle donnés ? Combien de bourdes m'a-t-elle aidé à rattraper ? Combien de combats aussi, menés ensemble avec son enthousiasme et sa conviction.

Quand j'ai envisagé de quitter la fonction, c'est naturellement à elle que j'ai pensé. Elle avait l'expérience du travail avec les élus, une bonne connaissance du monde politique angevin, et une conviction militante qui en faisait une titulaire idéale, d'autant plus que sa position sur la 7ème circonscription de Marc LAFFINEUR faisait que les "équilibres" dans notre fédération étaient respectés. Et je ne m'étais pas trompé. Elle avait commencé à faire du bon travail avec Roselyne BACHELOT.  Il faut bien reconnaître que l'élection de Marc LAFFINEUR à la présidence a rompu les équilibres en place au profit trop évident de la 7ème circonscription et mis la secrétaire départementale en position "délicate" pour exercer son magistère.

Néanmoins, la fédération a connu un bond important du nombre de ses adhérents, et sous son impulsion un noyau d'animateurs et de bénévoles a permis le développement de nombreuses activités. La campagne pour l'élection présidentielle dans laquelle elle s'est plongée sans compter son temps, a probablement été une des plus actives de l'ouest.

Christelle c'est une militante et une battante. On vient me dire aujourd'hui qu'elle n'a pas de "sens politique". Curieux, je ne m'en étais pas aperçu. N'en aurais-je pas non plus ? C'est comme celui qui accuse son chien d'avoir la rage parce qu'il veut le tuer. L'argument ne tient pas une seconde. Je me dis qu'ils sont bien riches ceux qui peuvent se passer d'une collaboratrice aussi précieuse. Aussi, pour tout le travail qu'elle a fait au service de la fédération, tous les sacrifices consentis sur sa vie de famille, pour sa ténacité, et pour son professionnalisme mis gracieusement à la disposition de tous, je veux simplement lui dire "MERCI !".

Je lui garde mon estime, mon admiration et mon amitié.

                                                                   

                                                                             

                                                                 

Commentaires

JPP

je crains fort que ce qui se passe à l'intérieur de la fédération départementale ne soit que le triste reflet de ce qui se passe au niveau national!La superbe machine à gagner se transforme progressivement en machine à perdre et alors que les rangs devraient se resserrer ils commencent à s'éclaircir .On parle déjà de difficultés financières ,de nécessaires mesures d'économie dans la gestion du parti.....on parlera bientôt de la diminution des adhérents..........quel gâchis!!

Roselyne BACHELOT

Christelle est une fille formidable et je garde d'elle l'image d'une responsable loyale travailleuse et déterminée. Bravo à tous les militants qui se dévouent sans qui nous ne serions rien !
Roselyne BACHELOT

Branchereau Roselyne

Merci à Daniel d'avoir eu le courage de dire tout haut ce que le plus grand nombre de militants pensent tout bas !Le départ de Christelle est incompréhensible pour nous qui avons tant travaillé avec elle...Nous lui renouvelons toute notre confiance et notre amitié et lui souhaitons "Bon courage".

QUERUAU LAMERIE

Je ne connais pas cette éminente personnalité dont je ne doute pas des qualités vantées par tous. Après une vie militante active, j'ai quitté la politique avec de nombreux états de service, il y a plus de dix ans. Décidément, rien ne me fait regretter ce choix. La politique reste résolument un monde de brutes, comme le décrit si bien le Dr Vasseur, jettée, telle une extra-terrestre, de la société civile, dans l'arène politique pendant les municipales à Paris. Sur la forme, l'élémentaire politesse et la courtoisie n'ont pas droit de cité. Sur le fond, quand on commence à faire de l'ombre, on gêne et on vous dégage. Je vois qu'hélas, les bonnes vielles méthodes et les bons vieux réflexes ont la vie dure et perdurent : après avoir servi, on est jeté tel un "kleenex" ! C'est un monde féodal, ou il n'y a pas de place pour des esprits libres car il faut toujours faire allégeance au suzerain, c'est à dire à un des dinosaures du coin. Quel gachis ! Que de personnalités à fort potentiel, j'aurais vu se détourner de ce micocosme politicien décidément bien sclérosé. Un vieux jeune retraité de la politique angevine.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)