COMME UN BATEAU IVRE
INCINER'ATORT S'INVITE DANS LA CAMPAGNE

LE PHARAON SERAIT-IL NU ?

Le ton monte entre TOUTANKOM et Christophe BECHU. C'est que le challenger pose ses banderilles avec beaucoup de pertinence et ses réparties ne manquent pas d'à-propos, comme on vient de le constater avec le débat sur le "surcoût" du "tramway". Et le Maire subitement devient agressif par MAHE interposé... C'est toujours plus facile d'envoyer les serviteurs au charbon.

Il faut dire qu'il vient de nous jouer un nouvel épisode des "précieuses ridicules" en affublant ses adjoints de titres périphrastiques dignes de Molière. Imaginons une séance  au Conseil Municipal : "La parole est à L'adjointe à la-ville-de-l'art-de-vivre-ensemble", ou bien "veuillez parler dans votre faciliteur d'écoute".... ou encore :" Est-ce que l'adjoint à la-ville-qui-se-construit-pour-tous pourrait nous expliquer.....? "

Pendant ce temps-là les dossiers structurants n'avancent pas. TOUTANKOM est le roi du "faire savoir", mais au chapitre des réalisations, le bilan est mitigé : le tramway est dans les tuyaux depuis deux mandats et demi. J'étais encore conseiller municipal qu'on en parlait déjà, il y a dix ans (tiens, déjà) ! La rocade sud dont le dossier était prêt en 1998 n'est toujours pas faite. Quant au traitement des déchets, de volte-faces en atermoiements, il a fallu proroger une usine obsolète à grands frais et le projet de remplacement ne sera pas en mesure de prendre le relais quand sa fermeture interviendra impérativement. Mieux, le projet n'est pas abouti et on laisse le soin au successeur de traiter le sujet à sa convenance. L'électeur aimerait bien avoir son mot à dire sur un sujet aussi sensible....

Sous la cuirasse de la com', le roi serait-il nu ?

Sur les 59 noms de sa liste, 30 font référence à une profession du secteur public ou para public, ou du milieu associatif. C'est ce que l'on appelle du recyclage social. C'est à cela que l'on reconnaît une liste de gauche : la France protégée y est sur-représentée. Avec cela, il y aura 10 adjoints de quartiers, histoire de bien quadriller la ville. L'essentiel n'est-il pas d'être élu en "tenant" la ville ?

                                                                                    

                                                                                                                                                 

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)