LE PHARAON SERAIT-IL NU ?
UNE SEMAINE A.....

INCINER'ATORT S'INVITE DANS LA CAMPAGNE

P4070007C'était prévisible et inévitable. Devant le mutisme des candidats sur le problème du traitement des déchets, alors que la filière globale n'est toujours pas arrêtée, le Collectif Inciner'àtort  a fait une conférence de presse pour rendre publique une lettre qui a été adressée aux deux principaux candidats, suivie de questions auxquelles il souhaiterait qu'ils répondent. En voici la teneur :

"Le Collectif Incinér‘àtort profite de la campagne des municipales pour vous interpeller publiquement sur l’avenir de nos déchets.

Suivant attentivement la campagne engagée et déjà très médiatisée, nous ne voyons, actuellement,  ressortir que des thèmes de campagnes « angevins » et pas un mot sur le traitement des déchets. Il est vrai que vous êtes candidats à la ville d’Angers. Cependant, déjà ressortent des thèmes, comme le Tram, médiatiquement plus porteurs auprès des électeurs que les déchets, mais tout de même financés par l’agglomération.

Et pourtant, l’environnement ne peut  pas vous laisser indifférent, pas plus que le Grenelle du même nom qui fixe des objectifs chiffrés, minimum et améliorables, à atteindre dans les prochaines années.

Votre candidature va au-delà de la seule commune d’Angers dans laquelle vous faites campagne. Etre Maire d’Angers, c’est la quasi certitude de devenir le Président de l’agglomération angevine. A partir de là, vous êtes acteur et décideur de l’avenir de nos déchets, ou plus positivement des «richesses de nos poubelles».

Actuellement,

¨       Mr Antonini, Président de l’agglomération Angers Loire Métropole, a présenté la 1ère phase du projet « Biopôle », mais la chaîne complète de traitement n’est pas définie.

¨       Mr Béchu, Président du Conseil Général, attend toujours que la préfecture présente le «plan départemental déchets» alors qu’une majorité de conseils généraux ont pris en charge ces plans comme la loi de décentralisation le demande.

et comme candidat, jusqu’à ce jour, ce sujet est resté sous silence des 2 côtés de l’échiquier.

Nous avons déjà précisé que si le changement d’option passant de l’implantation d’un nouvel incinérateur à celui d’un site réservé au Tri Mécano Biologique et méthanisation ne pouvait qu’avoir notre assentiment, nous nous interrogeons toujours tant sur la rationalisation de la collecte et du process  que sur le traitement de la partie résiduelle. Rappelons aussi que l’incinération génère 33% de déchets solides (REFIOM et mâchefers) systématiquement occultés.

Nous avons déjà exprimé nos réserves face à un seul pôle de TMB et face à l’option d’y faire passer le « tout venant » de nos poubelles alors que toutes les études privilégient, entre autres, des pôles plus petits et un tri préalable des fermentescibles. La qualité du compost sortant des grosses unités actuelles est insuffisante et n’alimente, tout comme les mâchefers, que les CSDU (Centre de Stockage des Déchets Ultimes).

Enfin, tout projet doit faire l’objet d’un bilan environnemental global (coût et impacts) précédant la prise de décision.

Il faut donc maintenant saisir l'opportunité de changement facilitée par les mesures actées lors du Grenelle.

Ce dernier a en outre permis un accord sur des objectifs chiffrés de valorisation matière de  35% des déchets ménagers et assimilés en 2012 et de 45% en 2015.  Ces chiffres pourraient être revus à la hausse lors de la future adoption de la directive cadre européenne sur les déchets. De part ces contextes (national et européen), il apparaît que vous serez les acteurs majeurs de la politique des déchets de demain. Vous aurez la responsabilité de garantir un service efficace et durable aux habitants, fonctionnant d'une part sur le principe de la tarification incitative (qui sera rendu obligatoire probablement dans le cadre de la loi de finances 2009) et d'autre part sur la redevance spéciale (déjà obligatoire mais quasiment pas appliquée) concernant les déchets professionnels assimilés aux déchets ménagers.

C'est pourquoi nous vous demandons, relayant ainsi la démarche initiée par le CNIID (auquel adhère le collectif) de vous engager en faveur d'une politique nouvelle, écologique et durable de prévention et de gestion des déchets ménagers en répondant aux cinq questions ci-jointes. Les réponses seront rendues publiques via les médias. Un bilan de l'action menée par rapport aux engagements pris sera également publié courant 2009.

Dans l’attente de votre réponse pour le 20 Février 2008 et en espérant une campagne riche en débats,

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées."

Et voici les questions :

  1. Vous engagez vous à mettre en place un plan de prévention contenant un objectif de réduction des déchets sur Angers Loire Métropole ? 

Si oui, pouvez-vous en préciser les grandes lignes et les objectifs (planning et chiffres)?

  1. Vous engagez vous à mettre en place, durant votre mandat, un système de tarification incitative du service des déchets ménagers afin d'augmenter les quantités de déchets triés, et à faire appliquer strictement la redevance spéciale pour les déchets professionnels assimilés aux déchets ménagers?

  1. Vous engagez-vous à mettre en place une collecte sélective des bio-déchets afin d’améliorer la qualité du compostage ?

  1. Vous engagez vous à tout faire pour aller au-delà des objectifs actés lors du Grenelle de l'environnement en termes de réduction des déchets d'ici 2012 et quel traitement leur réserverez vous ?

  1. Vous engagez vous à étudier la faisabilité de 2 unités Biopôle judicieusement réparties sur l’agglomération Angers Loire Métropole (petites unités, proximité)?

       A SUIVRE .....    

                                                                                                                                                                

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)