BELLE VICTOIRE
HIT PARADE

CHAUFFAGE AU BOIS

L'exemple même de la fausse bonne idée. Le chauffage au bois, comme les agrocarburants, n'est pas si écologique que cela. Tant qu'il reste d'utilisation restreinte, il n'y a pas de gravité. Mais si on se mettait à chauffer par ce moyen des grands ensembles, comme semble l'envisager TOUTANKOM pour son programme "Habiter Angers", il y a tout à craindre. Effet de mode, mais ignorance bobo !

Fort2"Brûlons du bois ! Mais me direz-vous, ça dégage du CO2 ! Oui, mais pour fabriquer du bois, la nature pratique la photosynthèse et piège le CO2. C'est donc un cycle. Et un tas de niais se précipitent sur le chauffage au bois... Certains d'être écologistes. Faisons un calcul simple. Pour brûler un petit arbre (peuplier), il faut une journée. Mais il faut quinze ans pour le faire pousser. Donc, pour chaque arbre brûlé, il faut en planter quinze. Et encore, la compensation en matière de CO2 ne se fera que dans quinze ans. Supposons que 20 millions de foyers se chauffent 100 jours par an, brûlant chacun 100 arbres. Cela fait 30 milliards d'arbres à planter par an. Si l'on met 50 000 arbres au km2, cela fait 600 000 km2 de forêt à régénérer par an, soit plus que la superficie de la France !... Se chauffer au bois de manière généralisée conduirait d'abord à injecter plus de CO2 dans l'atmosphère, ensuite à détruire notre forêt. ... Laissons passer la mode, la vérité apparaîtra toute seule."

J'ai emprunté le passage ci-dessus à Claude ALLEGRE. C'est suffisamment clair et ça se passe de commentaire.

* Le gouvernement canadien vient de recommander de ne plus se chauffer au bois !                                                                                    

                                                               

Commentaires

laurent

Et surtout il n'y a pas de traitement de fumées aussi pointues que sur d'autres types d'unité de production d'énergie. Conclusions le risque n'est pas nul d'émettre des dioxines en masse....le Pb est bien connu par l'ADEME!!!!!

Tournesol

Mais avant d'en rejeter autant qu'un incinérateur même aux normes, il faut vraiment énormément de cheminées qui fument....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)