AUJOURD'HUI 7H12 ...
TENORS OU GRANDES ORGUES ?

MANQUAIT PLUS QU'ELLE

On n'entendait plus parler d'elle. Sa présence au conseil municipal était devenue aussi rare qu'une journée de soleil l'été dernier. On se demandait même si elle existait encore (politiquement s'entend). Les médisants prédisaient qu'elle devait mijoter quelque chose.... Et subitement la voilà qui réapparaît avec un projet de liste sous le bras. Excusez du peu ! A moins de deux mois de l'échéance, elle annonce la constitution d'une liste alors qu'elle n'en a rassemblé que le tiers, mais on y trouve Claire CRUCHAGA son inséparable comparse depuis l'affaire ACT. C'est du Margaret PERY. Rien de nouveau. Elle agit comme ça depuis qu'elle est apparue dans le paysage angevin. Eternelle persécutée, en guerre avec la moitié du monde qui lui en veut, sa candidature doit se lire avant tout comme un besoin irrépressible d'exister. Sur quelles valeurs ? Celles du Parti Radical qu'elle a rejoint. Bien. Appliquons : elle a provoqué une scission dans son groupe pour incompatibilité d'humeur, elle se veut dans l'opposition mais vote le budget du Maire, et lui donne même son pouvoir quand elle est absente. Pour finalement se présenter contre lui... Cherchez l'éthique !

Faire une liste quand on est assuré de faire moins de 5%, il faut avoir les moyens. Qui paiera, si elle mène son projet jusqu'au bout ? Parce qu'à ce niveau là, il faut tout payer de sa poche et une campagne municipale à Angers ce n'est pas un petit budget, rien que pour les documents officiels.

Quant à l'article de Courrier de l'Ouest, il donne dans le tendancieux comme on peut faire difficilement pire. J'attribue au journaliste qui l'a écrit le "crayon de bois sans mine" qui est le degré zéro dans mon étalonnage de la capacité jounalistique. La manière dont est présentée l'affaire est partielle au point d'en être partiale. Notamment en ce qui concerne le rôle de l'intéressée depuis 2001 et la présentation de la scission au sein de l'opposition. Comme si il n'y en avait pas eu d'autres dans le conseil....

On apprendra demain que la direction nationale du Parti Radical n'est pas d'accord, j'en fiche mon billet. Mais c'est déjà une autre histoire.

                                                                                       

Commentaires

edb

Bonjour,
En effet, un communiqué en date du 23 janvier a fait savoir que le parti radical soutient Ch Béchu et que Mme Péry n'était plus membre du parti Radical depuis 2006.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)