DELIRES BOBO
LES CHIMERES D'HENRY...

DEMOGRAPHIE

Intéressant l'article sur la démographie des Pays de la Loire paru dans "Anjou éco", le magazine de la Chambre de Commerce. Il s'agit d'une interview de Pierre MULLER, directeur Régional  de l'INSEE. On y apprend que la France vieillit, ce qui n'est pas une nouveauté, et les Pays de la Loire aussi.

Le plus intéressant c'est ce qu'on y découvre sur la population du Maine-et-Loire. Des chiffres que les récentes publications du recensement confirment. "D'ici 2030, dit-il, la population du Maine-et-Loire croîtrait de 9%, soit à peu près 70 000 habitants. ..Il s'agirait de la croissance démographique la plus faible des départements des Pays de la Loire. Plus de deux fois inférieure à celle de la Loire-Atlantique et de la Vendée. En Maine-et-Loire, la croissance démographique ne reposerait que sur le solde naturel. Le solde migratoire pourrait même devenir négatif à partir des années 2020..."

En ce qui concerne les zones d'emploi, les projections réalisées à l'horizon 2015 à partir des chiffres de 1999, la population active n'augmenterait qu'à Angers et Nantes.Mais avec une progression lente sur Angers, de l'ordre de 06% l'an. Ce qu'on savait déjà et qui a été vérifié par les dernières données.

La période que nous abordons se révèle passionnante à bien des égards. Les départs massifs à la retraite, les modifications des modes de vie parentaux, le développement du maintien à domicile, sont autant de facteurs qui rendent difficiles les prévisions de besoins en logement, notamment. Un constat s'impose : c'est la faible attractivité du département et le déficit touche forcément sa capitale.

Voilà pourquoi il ne suffit pas d'avoir un PLH ambitieux : la belle affaire si les logements construits ne sont pas vendus ou loués ? Car sur ce marché, d'autres facteurs peuvent peser comme la capacité d'emprunt, le niveau des loyers, ou la faculté des entreprises à construire... Sans parler du sacro-saint pouvoir d'achat.

Il faudra beaucoup de lucidité à nos gouvernants locaux pour s'adapter en permanence aux conditions démographiques et à celles du marché.  On l'avait constaté déjà, même la démographie s'y met !

Bon courage.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)