THEODULFE
SARKO GARDE LE RYTHME

NEUF CONTRE RAFISTOLAGE

Stade_de_footChristophe BECHU vient de nous faire une nouvelle démonstration qu'il voit l'avenir d'ANGERS avec les yeux de sa génération et l'expérience du Président du Conseil Général qui lui a appris la maîtrise complète des dossiers. Son projet de "Grand Stade" à la périphérie de la ville, près du Parc Expo, dans un site bien desservi par l'autoroute et la RN 23, facilement accessible par un bus-way à partir du centre-ville, en est une parfaite démonstration. Un équipement qui ne servirait pas qu'au foot mais qui placerait Angers sur le parcours de grands événements musicaux ou autres... c'est évidemment plus "bandant" que ce que propose le Maire avec la reconstruction précipitée du vieux stade Jean BOUIN, sortie de son chapeau comme un lapin de celui d'un illusionniste, sans aucune concertation ni réflexion préalable. Un "petit Rennes" précise l'adjoint aux sports, c'est-à-dire un stade couvert, dont le volume sera forcément confiné dans l''espace exigü actuel. Sans parler des places de stationnement inexistantes qu'on compte résoudre à coups de "navettes"... Bref : du bricolage pour ne pas dire du rafistolage. L'oxygène des grands espaces d'un côté, l'assistance respiratoire de l'autre. Les Angevins qui assistaient au match contre Le Havre, samedi soir, ne s'y sont pas trompés : ils ont fait une ovation à Christophe.

Si vous n'avez pas encore contracté la "béchumania", rien n'est perdu. Elle vous guette, le contenu de la prochaine conférence de presse pourrait vous être fatal. Mais ne craignez rien, ça fait plutôt du bien. Les symptomes sont faciles à identifier : optimisme, légère euphorie, confiance dans l'avenir... et "l'envie d'avoir envie" comme dirait Johnny !

Rien à voir avec "l'Antoninine", sorte de déprime qui donne un teint gris, rend sourd et inutilement agressif par dessus le marché.

                                                                                                                  

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)