HONNI SOIT QUI "OVALIE" PENSE, ET RETOUR A LA CASE DEPART !
PADD

A LA PECHE, PECHE, AUX VOIX....

Les affiches tapissent les panneaux d'affichage libre comme feuilles d'automne au vent d'octobre les trottoirs. Sans tambours ni trompettes, "Angers-BECHU" montre sa binette à tous les coins de rue. La campagne est partie à son rythme : à fond la caisse, quoi. Et vous pouvez le croiser dans les rues d'Angers : il est frais comme un gardon. On dirait qu'il est dans son élément. La campagne lui va au teint, il a l'oeil frais et pétillant de malice. Partout où il pointe le bout de son nez, les angevins lui font un accueil chaleureux : dans les bars de Belle-Beille ou de la Roseraie, sur le marché, aux puces de la Doutre....

Le "grand-rassemblement-du-parti-des-angevins" est en train de prendre corps. Pendant que ça se délite chez TOUTANKOM, ça coagule du côté de Christophe. Ainsi le partenariat s'est constitué avec Laurent GERAULT : un accord stratégique avec l'UDF-Modem. Mais ce n'est sûrement pas fini. Le galopin, comme certains l'appellent avec condescendance, a très probablement encore quelques bonnes surprises dans sa besace. Et déjà, il mène le débat : et pan, voilà mes propositions pour le tramway. Quelques corrections de bon sens à un projet qui en avait bien besoin ! ET TOUTANKOM sur la défensive obligé de dégainer des exagérations !

On n'en est qu'au début. La "Béchumania" naissante inquiète au 3ème étage de l'Hôtel de Ville qui bruit de la rumeur qui monte de la ville. J'imagine TOUTANKOM terré sous son bureau, les mains sur ses oreilles pour ne pas l'entendre.

Et pendant ce temps-là, le candidat BECHU continue très sérieusement son travail de Président du Conseil Général, en homme très organisé conscient de ses devoirs et de ses responsabilités. Il partage son temps (si l'on peut dire, dans la mesure où il l'a allongé), il ne mélange pas les genres. Le supplice pour le Président de l'agglo qui est amené quotidiennement à cotoyer son challenger.

                                                            

                                                          

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)