BLOCKHAUS CITY
IGNOBLITUDE

PGV

Sarko_europeNous avons élu un PGV : un Président à Grande Vitesse. L'autre soir à mots croisés, Yves Calvi interroge Xavier BERTRAND (sur le mode "allez, il fait du cinoche") : "Mais enfin, il ne va pas pouvoir faire tout le mandat à ce rythme, il va bien se calmer ?" et son interlocuteur lui rétorque : "Pourquoi pas !". Et l'on voit un Yves Calvi complètement interloqué, se demandant s'il rêve. Pour enfoncer le clou, la journaliste de service, Ghislaine Otteinheimer, rajoute :"Il a l'énergie, il en est capable"...

Vendredi à Toulouse, puis à Paris, week-end à Brégançon, lundi à Paris, mardi dans le nord, mercredi à Bruxelles.... Le Président est partout. Chaque fois il donne une indication précise du chantier qu'il lance. il est habilement relayé par son Premier Ministre, François FILLON qui fait montre de la même détermination. Martin HIRSCH s'inquiète-t-il qu'il est aussitôt rassuré par Roselyne BACHELOT. Pas de couac, pas de faux pas.

On se demande bien ce que la gauche va trouver pour reprendre la main. En est-elle seulement capable ? Elle en est à critiquer le Premier Ministre et le Président de la République qui ont reçu dans leurs lieux de travail les députés de la majorité. C'est comme la concentration des pouvoirs : ils ont la mémoire courte. Comme si Mitterrand n'avait jamais pratiqué ainsi ? Comme s'il ne s'était pas coulé voluptueusement dans les institutions de la Vème République après les avoir vilipendées.... Il est vrai que tout occupés qu'ils sont à dénigrer, pendant ce temps-là, ils ne parlent pas de leur programme, ce qui intéresserait pourtant bien les Français. Ils pleureront après les voix perdues, mais il sera trop tard. Ils écrivent tous les jours un peu plus leur "chronique d'une défaite annoncée". La gauche semble pétrifiée. Elle avait le verbe, mais l'action du PGV la pétrifie : elle voit venir la tornade et, au lieu de s'abriter, elle attend d'être emportée.

On a envie de leur dire :"Soyez un peu plus sérieux, une chambre introuvable n'est pas souhaitable !"

                                             

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)