LA DANSE DEVANT BUFFET
"CHAUDLETAIS"

DIALOGUE SOCIAL

Le Président de l'agglo et Maire d'Angers, toujours prompt pour se solidariser avec les mouvements sociaux quand ils sont contre le gouvernement, est beaucoup moins coopératif quand c'est la cagnotte qu'il gère qui doit payer. C'est le gros bâton de la justice qu'il va saisir en assignant les syndicats pour les blocages qu'ils opérent. Que ne prend-il pas des cours de "démocratie participative" auprès de Ségolène, l'experte en dialogue rapproché ! En attendant, et comme d'habitude, c'est par l'intermédiaire de sa directrice de cabinet qu'il communique courageusement. Qu'un fonctionnaire soit systématiquement en première ligne, c'est choquant. S'il ne veut pas parler lui-même, il pourrait au moins avoir un élu porte-parole, son adjoint aux finances, par exemple. Ce serait plus respectueux des interlocuteurs et des citoyens !

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)