MAINE-ET-LOIRE
SEGOLENE

SAINT-BARTHELEMY D'ANJOU

SARKO A LE DOS LARGE ....

En lisant la presse, on est amené à penser que le maire battu à plates coutures au printemps dernier devrait sa défaite à une promesse non tenue de l'Etat de verser 1 million d'Euros à la commune en compension d'une condamnation en justice (la fameuse affaire de la Morlière). Et bien sûr, si cette promesse n'a pas été tenue, c'est le Ministre de l'Intérieur qui en est responsable.

D'abord, l'intéressé, qui n'est pas un novice en politique, devrait savoir que les promesses, surtout quand elles sont orales, n'engagent que ceux qui les écoutent ; ensuite on voit mal l'Etat compenser financièrement une condamnation, aussi injuste puisse-t-elle paraître ; enfin, encore aurait-il fallu que cette subvention s'appuyât sur un dossier qui la justifie...

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)