« SOURIEZ, C'EST L'ETE ! | Accueil | COULIS D'ETE ... »

16 juillet 2018

Commentaires

Roberto Martinez

Heureuse avec une performance plutôt moche »
« La France n’attendait que ça : que l’on mette davantage de joueurs en attaque. Il fallait écarter le jeu, c’est pourquoi j’ai introduit Yannick Carrasco et Dries Mertens afin de créer de l’espace. Mais sur les vingt dernières minutes, la France a arrêté de jouer », a-t-il expliqué. Une posture qu’il regrette, même s’il la comprend. « Je pense que la France a été très marquée par la finale perdue il y a deux ans face au Portugal. Les joueurs étaient prêts, cette fois, à faire des sacrifices par rapport à leurs qualités intrinsèques. Quand vous voyez le marquage individuel en possession de balle de Griezmann, Giroud ou de Pogba sur Fellaini, c’est éloquent », a-t-il confié avant d’insister.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)