OBAMA OBOULO
RELANCE ET COMMUNICATION

TERRIENS EN YOURTES


P1030615  P1030614  P1030618  P1030616    

 

C’est à une exposition bien particulière que nous invite Yann ARTHUS BERTRAND, au Grand Palais à Paris. Ce n’est pas la traditionnelle galerie de photos plus belles les unes que les autres de notre si attachante planète à laquelle il nous avait habitués. Ce n’est pas non plus la projection de films à la qualité incomparable mettant en scène les plus beaux sites terrestres.

 

Cette fois-ci il nous convie à la rencontre de « 6 MILLIARDS D’AUTRES ». Sous l’immense voute métallique il n’a certes pas réuni tous les terriens pour un grand « pow-pow », non !  Mais nous aurons le droit à un échantillon représentatif, aurait dit un paneliste d’institut de sondage.

 

Nous y sommes allés par curiosité, alléchés par la présentation faite par le maître des lieux lors de son passage un midi au journal de France 2, dans la rubrique « l’invité des 5 dernières minutes ». Nous pénétrons donc sous la tente, façon de parler de la verrière magnifique qui nous abrite. Mais c’est au sens propre aussi : en effet, Yann ARTHUS BERTRAND nous propose des rencontres avec des habitants des 5 continents (75 pays) selon un parcours thématique que l’on découvre en pénétrant dans des yourtes.

 

L’une est dédiée à l’amour, l’autre à la guerre, une troisième au sens de la vie, une autre à la famille ou aux rêves d’enfant, une autre encore aux identités : être chez soi, quitter son pays… Ainsi sont exposés dans 7 quartiers thématiques de cet improbable village plus d’une vingtaine de thèmes.

 

Vous vous heurterez d’abord à un immense parasol central sur lequel est projeté une mosaïque saisissante de visages en mouvement qui parlent à tour de rôle dans une sorte de brouhaha de foule. Les deux premières yourtes nous ont un peu déroutés : la surprise d’être confrontés à des gens qui parlent, de telle façon qu’on se sent tout de suite concerné. La beauté époustouflante de la photo ne tarde pas à nous captiver. Puis vraiment on est pris. Et l’on se surprend à sortir d’une yourte pour filer avec gourmandise et curiosité vers une autre : la magie Arthus opère ! Au passage on a droit à un thé à la menthe offert gracieusement.

 

Nous n’avons pas pu tout voir, le temps que nous nous étions donné était trop court. Pensez donc, 20 heures de films, 5 000 interviews…. Mais nous sommes ressortis avec le sentiment rassurant d’appartenir à une seule espèce humaine, tant les préoccupations, les gestes, les mimiques, les paroles, les émotions, les combats exprimés sont proches des nôtres ou de ce que l’on a vécu. L’homme est partout intelligent…

 

A voir absolument si vous passez par Paris. C’est jusqu’au 12 février.

 

                                                                                    


Commentaires

lucien martin

Arthus Bertrand, quel bel exemple !

Ancien photographe sur le Paris Dakar, il court le monde en avion et nous dit qu'il faut arrêter de prendre l'avion. Il fait du ciel les photos les plus polluantes du monde. Après, il parle de compensations équivalent carbone, cela me fait hurler de rire.

Arthus Bertrand est un homme d'affaires de l'écologie, un faiseur d'argent habile, ne vient-il pas de s'associer à Maisons Phénix pour un concept de maison écolo (il a été payé combien pour ça ?).

Désolé de faire encore preuve d'esprit critique mais ces businessmen de l'écologie tels Hulot et Bertrand me font rire (jaune).

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)